Festival : la 3ème édition de Bonb'Hip-Hop fait danser Chenôve du 4 au 6 juillet 2019

festival bonb'hip-hop / © ville de Chenôve
festival bonb'hip-hop / © ville de Chenôve

Ce week-end, l'association Figure 2 Style organise, avec le Cèdre, le festival Bonb'Hip'Hop. Au programme : battles en plein air, expositions et danseurs internationalement reconnus. 

Par Tiphaine Pfeiffer

Vous aimez le hip-hop ?
En Bourgogne, la place forte de cette danse urbaine, c'est Chenôve, en Côte d'or.


Après avoir fondé son école Résid'Danse, la compagnie Figure 2 Style ancre son festival dans le paysage : Bonb'Hip-Hop revient pour sa 3ème édition du 4 au 6 juillet 2019.
 
La compagnie Figure 2 style qui organise le festival Bonb'hip-hop / © DR
La compagnie Figure 2 style qui organise le festival Bonb'hip-hop / © DR

Pendant 3 jours, des spectacles, des expositions et des battles de hip-hop seront proposés aux spectateurs.
Des danseurs, venus de toute la France, seront présents.

 
Rue et scène

  • Côté rue

Le hip-hop (ou breakdance) a toute sa place dans la rue.
Samedi 6 juillet, dès 14h30, l'esplanade de la République accueillera cinq équipes de danseurs venus d'autres villes françaises pour défier l'équipe de l'école Résid'Danse.
Ce tournoi opposera les équipes composées de huit danseurs dont un coach.

En 2017, l'équipe Street Off avait tourné un clip pour dire qu'elle participait à la 1ère édition du festival
 


Des expositions sont organisées au Cèdre pour présenter le travail vidéo sur la Tour Renan réalisé par Margaux Lourdin et les oeuvres du graphiste Don Matéo qui planche sur la future Marianne de Chenôve.
  • Côté scène
Trois spectacles de compagnies professionnelles sont programmés entre le jeudi 4 et le samedi 6 juillet au Cèdre.

Le spectacle d'ouverture Allegria de la Compagnie Accrorap est chorégraphié par Kader Attou, parrain de cette 3e édition et directeur du Centre chorégraphique national de La Rochelle.
Sur scène, huit danseurs se répondent lors d'un spectacle poétique qui laisse une grande place à l'imaginaire (de 5.50€ à 25 €)
 


Vendredi 5 juillet, c'est la compagnie Saône-et-Loirienne TSN (Tout simplement nous) qui proposera le spectacle BUG (3€)
Ce spectacle, dansé par six jeunes, parle de la jeunesse, de son désir de tout bousculer, de partir à la découverte du monde.

TSN était déjà invitée du festival Breakstorm de danses urbaines de Chalon-su-Saône en avril dernier.

Présenté en 2013 dans le cadre du festival Chalon dans la rue, leur spectacle 7-1 Peu de nous est à revoir : 

Samedi 6 juillet, la compagnie Mira jouera un spectacle intitulé Déconnectés.
Cette chorégraphie interroge notre dépendance aux nouvelles technologies. Même la danse pourrait en faire les frais... (3€)
 


Réservations sur le site du Cèdre 
 

En route pour les JO 2024

Le hip-hop fera partie des sports représentés aux Jeux Olympiques de 2024.
Cette décision fait débat parmi les danseurs et les sportifs mais elle permettra de faire connaître cette danse.

L'école Résid'Danse de Chenôve compte créer une équipe pour y participer.

Projet à suivre.

Sur le même sujet

toute l'actu Danse

Les + Lus