• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Côte-d'Or : une association sauvegarde le patrimoine rural près de chez nous

© via Pixabay
© via Pixabay

L'ASERU 21 (Association pour la Sauvegarde des Édifices et des Édicules Ruraux) œuvre pour préserver et promouvoir fontaines, lavoirs, cabotes, pigeonniers, moulins et autres croix de chemin en Côte d’Or. Bref, tous les petits éléments du patrimoine qui peuplent nos campagnes.

Par Maryline Barate

Des anges-gardiens d'un patrimoine non-protégé


Le petit patrimoine rural n'est pas protégé au titre des monuments historiques. Depuis 40 ans, l'ASERU 21 accompagne les propriétaires de Côte-d'Or qui veulent sauvegarder tous ces témoins de la vie de nos ancêtres, de nos sociétés passées. L'association peut donner des pistes sur les pouvoirs publics à contacter, donner des conseils d'experts, faire se déplacer les maîtres d'oeuvre, participer financièrement à des campagnes de travaux, etc... Ce travail a débouché sur de nombreuses restaurations ces dernières années.


Des promoteurs d'un patrimoine méconnu


L'ASERU 21 entend également sensibiliser les élus, les acteurs culturels et les propriétaires de l'intérêt de ce petit patrimoine. L'association vise aussi à promouvoir ces édifices auprès du grand public. Elle participe aux Journées du patrimoine et intervient dans les écoles, par exemple. L'occasion pour ses 200 adhérents de partager leur passion du patrimoine.

Le reportage Sylvain Bouillot et Christophe Gaillard avec :
  • Anne Ducret, propriétaire
  • Bernard Maingard, artisan maçon et tailleur de pierre spécialisé dans la restauration
  • Bernard Sonnet, président  de l’ASERU 21
Côte-d'Or : une association sauvegarde le patrimoine rural
L'ASERU 21 fête ses 40 ans cette année. Cette association, qui compte 200 adhérents, agit pour la protection du patrimoine rural en péril en Côte-d'Or.

 

Sur le même sujet

Digoin : un repreneur pour la faïencerie

Les + Lus