Cet article date de plus de 4 ans

Attentat de Berlin : l'Etat et la ville rappellent que le marché de Noël de Dijon est sécurisé

Au lendemain de l'attentat de Berlin qui a fait 12 morts et 48 blessés, la première adjointe au maire de Dijon a tenu un point presse aux côtés du secrétaire général de la préfecture de Côte-d'Or. Elle a rappelé les mesures mises en place pour sécuriser les sites du marché de Noël.
100 blocs de bétons ont été installés sur la place de la République, autour du marché de Noël de Dijon
100 blocs de bétons ont été installés sur la place de la République, autour du marché de Noël de Dijon © Marie-Lou Robert
Nous ne devons pas vivre dans la peur... sinon, nous donnerions raison aux terroristes.
C'est ce qu'a voulu rappeler Nathalie Koenders ce mardi 20 décembre 2016, au cours d'un point presse organisé après l'attentat de Berlin, où un camion a foncé dans la foule d'un marché de Noël, en tuant 12 personnes et en en blessant 48 autres, selon un bilan qui reste provisoire.

La première adjointe de François Rebsamen a rappelé que des mesures de sécurité avaient été prises bien avant cette dernière attaque et qu'il ne s'agissait pas aujourd'hui de faire de "la surenchère" au lendemain d'un évènement dramatique.

Pendant toute la période des festivités, la présence de la police nationale et de la police municipale a été renforcée. Le secrétaire général de la Préfecture, Serge Bideau, a notamment indiqué que les horaires du plan sentinelle vont être élargis dans les lieux de rassemblement et dans les lieux de passage.
Un mail va également être envoyé à tous les maires et aux responsables religieux du département pour leur rappeler la nécessité d'une vigilance accrue, notamment au cours des messes de Noël. Serge Bideau a souligné que la France reste non seulement en état d'urgence mais également en plan vigipirate "sécurité renforcée - risque d'attentat".

En ce qui concerne la sécurisation du marché de Noël, Nathalie Koenders a estimé que la place de la République était la plus sensible puisque des véhicules continuent à circuler. Cent blocs de bétons ont donc été installés pour éviter le passage d'une voiture bélier ou d'un poids-lourd.
Les deux autres sites sont de fait plus sécurisés puisqu'ils sont situés en zone piétonne mais la police municipale va se réorganiser pour assurer davantage de patrouilles, notamment lors des périodes de plus forte affluence.

Nathalie Koenders a rappelé également que le maire de Dijon avait annoncé l'embauche de 30 policiers municipaux supplémentaires en 2017, une mesure qui a été actée en conseil municipal ce lundi 19 décembre, au cours du vote du budget primitif.

Le reportage de Tiphaine Pfeiffer et Marie-Lou Robert avec les interviewes de :

durée de la vidéo: 02 min 05
La sécurité au marché de Noël de Dijon



Voici un extrait du point presse, dans lequel Nathalie Koenders détaille les mesures mises en place pour la sécurisation du marché de Noël :

durée de la vidéo: 03 min 30
La sécurité du marché de Noël de Dijon


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société marchés de noël noël sorties et loisirs attentat terrorisme