Dijon : 30 ans après la chute du mur de Berlin, l’événement inspire toujours

L'exposition est ouverte au public du 7 au 26 novembre 2019. / © Rodolphe Augier / France 3 Bourgogne
L'exposition est ouverte au public du 7 au 26 novembre 2019. / © Rodolphe Augier / France 3 Bourgogne

Le 9 novembre 1989, le mur de Berlin s’effondrait. Trente ans après, l’événement inspire encore de nombreux artistes comme à Dijon, où le photographe Philippe Maupetit lui consacre une exposition.
 

Par Odile Longueval

Vous les croiserez forcément quelque part à Dijon. Des photographies prises lors de la chute du mur de Berlin, il y a 30 ans, réalisées par Philippe Maupetit. A l’époque, il était envoyé spécial du quotidien régional Le Bien Public : « Toutes les télévisions européennes, même peut-être du monde, faisaient leur journal télévisé en direct au pied du mur. J’avais l’impression qu’on tournait une fiction. »

Aujourd’hui, ses œuvres sont disséminées dans la ville pour livrer un nouveau regard sur un événement qui a résonné dans le monde entier. A la Maison Rhénanie Palatinat, mais aussi sur des murs, place de la République ou encore rue Buffon ainsi que sur des éléments similaires au mur de Berlin, place de la Sainte-Chapelle.
 
L'exposition se divise en quatre lieux clés répartis dans Dijon : place de la République, place de la Sainte Chapelle, rue Buffon et à la maison Rhénanie Palatinat. / © Odile Longueval / France 3 Bourgogne
L'exposition se divise en quatre lieux clés répartis dans Dijon : place de la République, place de la Sainte Chapelle, rue Buffon et à la maison Rhénanie Palatinat. / © Odile Longueval / France 3 Bourgogne

Quatre lieux clés pour quatre thèmes : le mur, la destruction, l’ouverture et la mémoire. La mémoire, comme celle des Dijonnais qui trente ans après, se souviennent eux aussi. « Revoir des images sur la place, ça fait revivre des moments tristes et abominables par lesquels on a été obligés de passer. », confie une passante.
 


A Berlin, une immense fresque de l'artiste belfortain Saype

La chute du mur a inspiré de nombreux artistes. De l’autre côté du Rhin, à Berlin, l’artiste franc-comtois Saype a réalisé une fresque géante représentant deux mains qui s’unissent.

L’œuvre est d’ailleurs réalisée sur l’ancien no man’s land qui séparait Berlin Ouest et Berlin Est.
 
© Valentin Flauraud
© Valentin Flauraud
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus