Dijon : deux personnes en garde à vue après la manifestation contre le pass sanitaire

Deux personnes ont été placées en garde à vue après la manifestation du samedi 31 juillet. Dans l'après-midi, environ 1.000 personnes se sont réunies dans les rues de Dijon pour s'opposer au pass sanitaire. Elles ont manifesté dans le centre-ville malgré l'interdiction de la préfecture.
La mobilisation contre le pass sanitaire continue à Dijon
La mobilisation contre le pass sanitaire continue à Dijon © Valentin Chatelier/ France 3 Bourgogne

Samedi 31 juillet dans l'après-midi, les manifestants anti-pass sanitaire ont bravé l'interdiction préfectorale, et sont venus manifester dans le centre-ville dijonnais. Selon la préfecture, deux personnes ont été interpelées. L'une pour organisation d'une manifestation interdite et l'autre pour violences à agent dépositaire de l'autorité publique. Placées en garde à vue, elles ont été libérées dimanche 1er août en fin de matinée. 

Parti de la place de la République à 14 heures, le cortège a tenté une première fois d'entrer dans le périmètre interdit par la préfecture, mais il a vite été dispersé par les grenades lacrymogènes des forces de l'ordre. 

Les manifestants se sont alors réunis Place Darcy où des prises de parole ont eu lieu.

Après avoir été dispersés, les manifestants se sont rassemblés Place Darcy
Après avoir été dispersés, les manifestants se sont rassemblés Place Darcy © Valentin Chatelier/ France 3 Bourgogne

Toujours de plus en plus nombreux, les anti-pass sanitaire se sont ensuite dirigés vers la rue de la Liberté, l'une des voies piétonnes du centre-ville.  

Le Préfet de Côte d'Or avait pourtant "interdit toute manifetation, le samedi 31 juillet, de 12h à 21h, à l'intérieur du périmètre du centre-ville de Dijon." Une interdiction afin de prévenir les toubles à l'ordre public.

La mobilisation contre les nouvelles mesures du pass sanitaire continue donc à Dijon. Le mouvement a même pris de l'ampleur par rapport à la semaine dernière, ce samedi on dénombre environ 1.000 manifestants. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation social