Le feuilleton : la maison Phare au quartier de la Fontaine d'Ouche à Dijon

Les centres sociaux, les maisons de quartier, les MJC sont des structures importantes dans les quartiers populaires. Le feuilleton de cette semaine nous entraîne à la découverte d'un de ces lieux : la Maison-phare dans le quartier de la Fontaine-d'Ouche à Dijon, à travers un chantier participatif
La Maison-Phare, fraîchement rénovée
La Maison-Phare, fraîchement rénovée © Damien Rabeisen FTV

Du 24 au 30 septembre 2018, un chantier !

La dernière semaine de Septembre a été l'occasion de lancer un appel aux bonnes volontés : 
un chantier participatif a été lancé à la Maison-Phare du quartier de la Fontaine d'Ouche à Dijon.
L'objectif est de rafraîchir l'extérieur du bâtiment d'extension de la Maison-Phare (allée du Roussillon), mais en y incluant une fresque artistique.
Le chantier est ouvert à tous : quel que soit son âge, ses compétences, sa disponibilité.  On peut venir 10 minutes, 1 heure ou toute la semaine. C'est très libre !
La Maison Phare, un bâtiment qui avait besoin d'un bon coup de rouleau !
La Maison Phare, un bâtiment qui avait besoin d'un bon coup de rouleau ! © Damien Rabeisen FTV

Quatre jeunes sous un contrat de chantier éducatif
Hormis l'appel aux bénévoles, le chantier a employé 4 jeunes sous contrat pendant deux semaines.
Ils étaient encadrés par un animateur social à la Maison-phare, pour les accompagner vers une forme de réinsertion professionnelle, de leur montrer ce qu’exige le métier, mais aussi de leur faire comprendre qu’ils sont capables d’assurer de telles missions.

Une rénovation pilotée par le comité de quartier
Le comité de quartier de la Fontaine d'Ouche a piloté le projet de rénovation, la commission a injecté 10 000 euros dans le projet (sur un total de 20 000 euros)
Une charte graphique a été établie pour le ravalement du bâtiment
Une charte graphique a été établie pour le ravalement du bâtiment © Damien Rabeisen FTV

Le premier épisode du feuilleton
Intervenants : 
Le feuilleton : la maison Phare au quartier de la Fontaine d'Ouche à Dijon 1/4

Une maison de quartier, pour quoi faire ?

La MJC accueille une multitude d'associations et de pratiques amateurs.
Depuis un an, l'équipe propose des ateliers hors-les-murs, car l'ouverture, la mixité, le vivre ensemble, c'est le crédo de la Maison-Phare !
Ce quartier populaire de 18.000 habitants est une ville dans la ville, où on se croise sans forcément chercher à se connaître, la maison de quartier permet des rencontres.

La Maison-Phare est également une scène culturelle. Elle programme toute l'année des concerts, des spectacles. Et ce sont parfois les habitants eux-mêmes qui expriment leur fibre artistique.

Café associatif...et plus...!
La MJC possède depuis deux ans un café associatif, géré par des bénévoles. 
Les prix pratiqués sont abordables. 
Devant le succès du café, les bénévoles et clients souhaiteraient désormais ouvrir ici même un restaurant associatif.
Lancement prévu, si tout va bien, en février prochain. Comme toujours l'idée est venue des habitants.

Le deuxième épisode du feuilleton
Intervenants : 
Le feuilleton : la maison Phare au quartier de la Fontaine d'Ouche à Dijon 2/4

Le mercredi, journée des enfants !

Le mercredi, beaucoup d'enfants sont venus prêter main-forte au chantier.
Tous ont souhaiter participer , et marquer le lieu de leur empreinte.
Yaco est un charge du design graphique du projet. Le traçage de la dernière façade est en cours, cette façade sera celle de l'accueil.
Un oeil sur la cohérence graphique, un autre sur la pendule : la semaine de chantier file à toute vitesse.
L'équipe va d'ailleurs être prise par un élan créatif lui faisant oublier le minimalisme de son projet de départ.
330 litres de peinture vont être utilisés.


Le troisième épisode du feuilleton
Intervenants :  
Le feuilleton : la maison Phare au quartier de la Fontaine d'Ouche à Dijon 3/4

 

Dernier jour du chantier, dernière ligne droite !

Les grands aplats de couleur sont terminés, et le dernier jour du chantier, Yaco met la dernière main à la signalétique.
C'est un travail qu'il ne peut pas déléguer aux bénévoles.
Le travail ne leur manque pas, mais... en cuisine !

Fierté du travail accompli
Finis les locaux tristounes et anonymes !
Mais si tous les participants ressentent de la fierté, ce n'est pas seulement pour le résultat. Le temps d'une semaine, ils ont aussi repeint... la vie en rose !
En tout, une centaine de bénévoles ont participé à ce chantier participatif.

Le quatrième épisode du feuilleton
Intervenants :  
Le feuilleton : la maison Phare au quartier de la Fontaine d'Ouche à Dijon 4/4

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie le feuilleton à l'antenne vos rendez-vous