"Il faut continuer à promouvoir le droit des femmes"

Il y a 70 ans, les femmes ont pu voter pour la 1ère fois en France. Quel rôle occupent-elles aujourd'hui en politique ? Pour tenter de répondre à cette question, nous avons invité Jacqueline Bongard, Présidente du Centre d'Information sur les droits des femmes dans le 19/20 Bourgogne.

Jacqueline Bongard, Présidente du Centre d'Information sur les droits des femmes et des familles de Côte d'Or était l'invitée du 19/20 Bourgogne, mercredi 29 avril 2015. 

Quelle place pour les femmes en politique en 2015 ? 

70 ans après le 1er vote des femmes en France, nous avons invité Jacqueline Bongard.
Quelle place les femmes occupent-elles actuellement sur l'échiquier politique français? "Il faut continuer à agir (...) Celles qui y arrivent sont celles qui jouent des coudes !"

il faut lutter contre la cooptation des hommes



Jacqueline Bongard ajoute : "il faudra plusieurs mandats pour que le binôme instauré par la loi au conseil départemental, puisse porter ses fruits."

Elle nous raconte également que le déclencheur en France a été la guerre 39-45. Ce sont les femmes de la Résistance qui ont permis à la société d'évoluer et d'accorder le droit de vote à tous les citoyens français. 

Jacqueline Bongard est présidente du CIDFF de Côte d'Or. Cette association, créée en 1997, propose ses services gratuitement. Elle accueille et reçoit les femmes qui en ont besoin, de manière confidentielle. Sa mission principale est de valoriser la place de la femme dans la société pour promouvoir son autonomie. 

De nombreuses structures à Dijon

L'une des actions essentielles de l'association concerne la lutte contre les violences faites aux femmes notamment au sein du couple. D'autres thèmes peuvent également être abordés avec des professionnels du droit de la famille ou encore en droit du travail. 

Le CIDFF a pour objectif de développer et favoriser l'accès à l'information des femmes et des familles, mais aussi promouvoir l'égalité entre hommes et femmes. Il travaille en collaboration avec d'autres structures comme "Solidarité Femmes 21", "Collectif Violence et Genre", "Althea", "Céméa", "l'Adefo-Le Pas" et "Fete".CIDFF de Côte d'Or :
22, avenue du Château, 21800 Quetigny
03 80 48 90 28