• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Des supporters de l'OM ont dégradé des hôtels dijonnais

Trois établissements hôteliers auraient souffert du passage de supporters marseillais / © FTV
Trois établissements hôteliers auraient souffert du passage de supporters marseillais / © FTV

Des supporters de l'Olympique de Marseille, en déplacement à Dijon le vendredi 9 décembre, ont dégradé plusieurs établissements hôteliers à Dijon. La rencontre DFCO-Marseille a été annulée à cause du brouillard. Les supporters avaient été dirigés vers plusieurs hôtels de l'agglomération pour la nuit

Par F.L.

Plusieurs hôtels dégradés
Plusieurs témoignages ont confirmé la tenue d'actes d'incivilités et de dégradations dans trois hôtels de la périphérie de Dijon : extincteurs vidés, chambres saccagées, incivilités à l'égard du personnel. Ils étaient jusqu'au nombre de 160, répartis sur trois hôtels. Des clients ont été dérangés.
Les supporters se seraient comportés comme des "sauvages", selon certains témoins.

Rencontre DFCO - OM annulée
Les supporters marseillais étaient nombreux à avoir fait le déplacement jusqu'à Dijon vendredi 9 décembre, pour encourager leur club, qui rencontrait le DFCO Dijon en 17ème journée de ligue 1.
Malheureusement, le brouillard épais a empêché la rencontre. Le stade Gaston Gérard à Dijon était envahi par la nappe de brouillard.
Vers 19 heures, vendredi soir, le corps arbitral prenait la décision de reporter la rencontre au lendemain samedi, à 14 heures.
Les supporters présents ont été relogés dans des hôtels réquisitionnés, le club prenant en charge les frais d'hotellerie.

Le reportage de Gabriel Talon et Damien Rabeisen
Intervenants :
  • Zhong Sheng Hu, Gérant d'Hôtel

Dégradations effectuées par des supporters marseillais
Le déplacement des supporters marseillais aura laissé des traces ! Avec le brouillard et le report du match de vendredi à samedi le club de l'OM a décidé de payer l'hôtel à ses supporters. Une mauvaise affaire pour les hôteliers, qui ont passé une nuit pour le moins calamiteuse, avec de nombreuses dégradations à la clé.  - France 3 Bourgogne - Gabriel Talon, Damien Rabeisen et Chantal Gavignet

 

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus