En Bourgogne-Franche-Comté, le chômage à son plus bas niveau depuis près de 15 ans

Publié le Mis à jour le
Écrit par Auberi Verne .

Au quatrième trimestre 2021, le taux de chômage en Bourgogne-Franche-Comté a chuté à son plus bas niveau depuis 2008. Le nombre de demandeurs d'emplois recule dans tous les départements de la région, à l'exception de la Côte-d'Or.

Un record depuis 2008. Entre les troisième et quatrième trimestres 2021, le taux de chômage en Bourgogne-Franche-Comté (BFC) a baissé de 0,6 points, selon l'Insee. 6,2% de la population active serait donc sans emploi.

Le marché du travail dans la région a bénéficié de la reprise progressive de l'économie. Le taux de chômage est ainsi inférieur de 0,9 points à son niveau d'avant-crise sanitaire.

Le chômage en baisse dans tous les départements de la région

En Bourgogne, le taux de chômage affiche un recul marqué dans les quatre départements, avec -0,6 points pour la Côte-d'Or, la Nièvre et la Saône-et-Loire, et -0,8 points pour l'Yonne.

Même constat en Franche-Comté. Le taux de chômage décroît de 0,5 points dans le Jura et en Haute-Saône. Dans le Doubs, la diminution s'effectue à hauteur de 0,6 points, pour 0,7 dans le Territoire de Belfort.

Sur un an, le taux de chômage baisse de 0,5 point dans la région. Cette amélioration est moins marquée qu’au niveau national (- 0,7 point). Mais le taux de chômage national reste nettement supérieur à celui de la région, à 7,4%.

En un an, l'emploi se redresse mais n'atteint pas son niveau d'avant-crise

En un an, 12 000 emplois ont été créés dans l'ensemble de la BFC, soit une hausse de 1,2%. A titre de comparaison, 940 créations ont été enregistrées sur le territoire régional entre le troisième et le quatrième trimestre 2021.

La croissance se concentre essentiellement dans les services marchands hors intérim (transports, hébergement-restauration, services financiers...), qui gagnent 6 390 emplois. Par ailleurs, le commerce et le secteur de l'intérim augmentent leurs effectifs de plus de 3 000 emplois chacun.

L’emploi total dans la région demeure en revanche légèrement en dessous de son niveau d’avant-crise, - 0,3 %, soit 2 800 emplois.

Le nombre d'emplois en hausse dans tous les départements, sauf en Côte-d'Or

Au quatrième trimestre, tous les départements de la région ont gagné des emplois, à l'exception de la Côte-d'Or. Elle en perd près de 1 200 en l'espace de trois mois. En dehors du commerce, tous les secteurs sont en repli dans ce département.

À noter qu'en Saône-et-Loire, l'augmentation des effectifs est très légère (30 emplois supplémentaires).

Mais c'est en Franche-Comté que la progression est la plus importante. Le Doubs se classe en haut du podium, avec 700 postes supplémentaires, là encore majoritairement dans le secteur intérimaire.

Au total, la Bourgogne-Franche-Comté a dénombré 971 700 emplois salariés au quatrième trimestre 2021.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité