• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Vitteaux (21) : la piscine ferme parce qu'il fait trop sec

Piscine de Vitteaux (Côte-d'Or)
Piscine de Vitteaux (Côte-d'Or)

Vitteaux en Côte-d'Or, la piscine cantonale, trop gourmande en eau, sera fermée à partir de ce lundi 26 juillet en raison de la sécheresse. Une décision prise hier matin, à la suite d'une réunion de crise de la communauté de communes de Vitteaux.

Par Christophe Tarrisse

Jusqu'à la fin de l'été, fini la trempette à la la piscine cantonale de Vitteaux en Côte-d'Or. Ce dimanche après-midi, pour de nombreux habitants ; Cet après-midi les derniers baigneurs de la saison étaient un peu amers et déçus. Il faut dire que la fréquentation avait atteint des records cet été en raison du coup de chaud, ils étaient en moyenne 150 à venir à chaque jour.

La décision de cette fermeture a été prise hier matin, à la suite d'une réunion de crise de la communauté de communes de Vitteaux. La raison : dans le secteur, les réservoirs d'eau sont arrivés à un seuil critique. Et avec cette chaleur, la piscine consomme de...l'eau. L'évaporation et les éclaboussements font qu'il faut régulièrement refaire les niveaux.

Voir le reportage de Sylvain Bouillot et Daniel Waxin
Piscine fermée à cause de la sécheresse



Nouvelles mesures en Côte-d'Or ce lundi


De nouvelles mesures préfectorales de restrictions d'usage de l'eau entreront en vigueur. Désormais en Côte-d'Or, 16 sous-bassins sur 17 ont franchi le seuil d'alerte sécheresse.

- Le seuil d’alerte est franchi pour : la Vingeanne, la Beze-Albanne, l’Ouche et la Laigne,
- Le seuil d’alerte renforcée pour : la Saône, la Tille amont et aval, la Vouge, la Bouzaise, la Dheune, le Serein, la Brenne, la Seine et l’Ource.
- Le seuil de crise pour : la Biètre et l’Arroux.

Sur ces bassins des mesures de restriction d’usage s’appliquent selon le seuil franchi aux activités agricoles, industrielles, aux golfs ainsi qu’à la navigation fluviale et aux étangs. Les mesures générales de restriction qui intéressent principalement les particuliers et les collectivités sont maintenues et s’appliquent sur l’ensemble du département. Elles ont pour objectif essentiel de garantir l’alimentation en eau potable des populations. Elles doivent également appeler l’attention de chaque usager, y compris les plus faibles consommateurs sur la rareté de l’eau et inciter les consommateurs les plus importants à s’engager dans des démarches d’économie.

Pour les particuliers, il est interdit, par exemple, d’arroser les potagers et les massifs de fleurs entre 10 h et 19h, de laver leur véhicule à domicile, de remplir leur piscine sauf première mise en eau.
Pour les collectivités, il est interdit d’arroser espaces verts et pelouses à l’exception des surfaces à vocation sportive et des surfaces enherbées du tram (autorisation de 19 h à 10h), le lavage des voies et trottoirs, sauf nécessité de salubrité publique. Dès le franchissement du seuil d’alerte renforcée atteint, l’arrosage est interdit.

L’irrigation agricole est soumise à un ensemble de restrictions et d’interdictions de même que les activités industrielles et les golfs.

Sur le même sujet

Bourgogne : de nombreuses animations vous attendent pour le Mois des Climats !

Les + Lus