Covid-19 : Réveillon du Nouvel An 2021, ce qui est autorisé, ou ne l'est pas...

Publié le

Ce réveillon du 31 décembre 2020 aura un peu un goût amer. Avec l'épidémie de coronavirus, beaucoup de restrictions vont accompagner cette soirée. On fait le point.

2020 s'en va. Mais l'heure n'est pas tout à fait à la fête au vu de l'épidémie de coronavirus qui met en tension encore de nombreux hôpitaux en France. Le gouvernement se prépare à avancer le couvre-feu de 20 heures à 18 heures à compter du 2 janvier dans au moins 20 départements de France dont toute la Franche-Comté et trois départements de Bourgogne hormis pour l'instant la Côte-d'-Or.

Ce qui est autorisé la nuit du réveillon

Fêter le réveillon en famille, entre amis reste bien sûr possible, malgré les contraintes sanitaires. Mais le gouvernement a préconisé de ne pas être plus de 6 adultes à table pour limiter la propagation de l'épidémie. Si des personnes vulnérables passent la soirée avec vous, il est recommandé de porter le masque durant la soirée. Et de ne pas oublier les gestes barrières. Pas d'embrassades sous le gui à minuit !

via GIPHY

Ce qui est interdit la nuit du réveillon 

Organiser une fête avec un grand nombre de participants

La Préfecture de Haute-Saône le rappelle : l'organisation de fêtes clandestines, qui présentent un risque particulièrement élevé pour la santé publique, fera l’objet d’une vigilance toute particulière des forces de sécurité, les organisateurs de ces événements s’exposant à des poursuites pour mise en danger de la vie d’autrui. En cas d'infraction, c'est 135 euros d'amende par participant à la soirée, et 3750 euros en cas de récidive.

Braver le couvre-feu

En raison du couvre-feu, vous ne serez autorisé à circuler entre 20 heures et 6 heures le 1er janvier. C'est le principe du couvre-feu qui s'applique. Les forces de l'ordre seront déployées un peu partout en France pour veiller au respect du couvre-feu. 

Dans le Doubs, 160 gendarmes, une centaine de policiers vont veiller au grain. Ils verbaliseront le non-respect du couvre-feu (135 euros), mais aussi les autres délits comme la conduite en état d'ivresse, sous l'emprise de stupéfiants, ou les excès de vitesse.

Faire du tapage nocturne

Le Préfet du Doubs a rappelé lors d'une conférence de presse, la possibilité pour les forces de l'ordre d'intervenir sur simple appel si vous faites trop de bruit. Mais la police ne pourra pas venir chez vous vérifier si vous êtes, 4,5, 6 ou plus, aucun cadre légal ne le lui permet. "Nous pouvons contrôler le tapage et le trouble à la tranquillité publique. Dès lors qu’il y aura un appel, les forces de l’ordre pourront agir dans un cadre légal » précise en revanche Joël Mathurin. En cas de tapage, tous les contrevenants présents dans un appartement risquent une amende de 135 euros. 

Rentrer de vacances au ski en Suisse sans avoir un test PCR négatif

Comme le décret du 19 décembre 2020 le permet, les Français qui rentreront de vacances en Suisse dans un canton jugé à risque pourront être contrôlés à leur retour en France. S’il ne disposent pas d’un test PCR négatif de moins de 72 heures, ils pourront être placés en isolement. Les contrôles aux frontières de retour de Suisse ne concernent pas les frontaliers, ou les personnes se déplaçant pour un motif professionnel. Ils vont être renforcés ses prochaines heures aux frontières.

Acheter des carburants à emporter

Vérifiez auprès de votre préfecture. Il est possible qu'elle ait réglementé ces achats. C'est le cas dans le Doubs.  A compter du 31 décembre 2020 à 8 heures et jusqu’au 1er janvier 2021 à 6 heures, la distribution, la vente et l’achat de carburants sont interdits dans tout récipient transportable manuellement, sauf nécessité dûment justifiée par le client.

Tirer des feux d'artifice sur la voie publique

Là aussi, la plupart des préfectures ont réglementé. Toute cession ou utilisation d’artifices de divertissement des catégories C2, C3, C4 et/ou F2, F3, F4 sont interdites dans le département du Doubs sur la voie publique ou en direction de la voie
publique, à compter du 30 décembre 2020 - 0h00 et jusqu’au 1er janvier 2021 inclus. Des dérogations sont possibles pour les personnes habilitées à tirer des feux, les artificiers notamment.

Vendre des boissons alcoolisées à emporter
Toute vente de boissons alcoolisées, à emporter ou livrées à domicile, est interdite, de 20 heures le jeudi 31 décembre 2020 à 6 heures du matin le vendredi 1er janvier 2021 dans les établissements pratiquant la vente de boissons alcoolisées à emporter et situés dans les communes suivantes du Doubs : AUDINCOURT - BESANÇON - BETHONCOURT – DOUBS – EPENOUSE - EXINCOURT – FRASNE - GRAND-CHARMONT – HERIMONCOURT – ISLE SUR LE DOUBS - MONTBELIARD – MONTBENOIT - PONTARLIER – PONT DE ROIDE VERMONDANS - SOCHAUX – SAINTE-SUZANNE – VALENTIGNEY et VOUJEAUCOURT. Cette interdiction est peut-être valable sur le territoire de votre commune. 

En Haute-Saône, il est également interdit de consommer de l’alcool sur la voie publique, disposition applicable depuis le 30 octobre 2020.