Digoin : une manifestation contre le projet de ferme des 4000 vaches

Une manifestation contre la création d'une ferme pouvant accueillir environ 4 000 vaches a eu lieu à Digoin mardi 7 novembre 2017. / © Damien Boutillet
Une manifestation contre la création d'une ferme pouvant accueillir environ 4 000 vaches a eu lieu à Digoin mardi 7 novembre 2017. / © Damien Boutillet

Une manifestation a eu lieu mardi 7 novembre 2017 à Digoin pour protester contre le projet d'une ferme de 4000 vaches. La Confédération Paysanne dénonce ce projet d'élevage industriel. De son côté, le commissaire enquêteur a rendu des conclusions négatives sur la faisabilité du projet.

Par F.L.

La Confédération Paysanne contre l'agriculture industrielle
La Confédération Paysanne dénonce le projet, et en filigrane, la transformation de l'agriculture en une "production industrielle exportable."
De plus, les syndicalistes condamnent le modèle économique qui leur est proposé, alors que le secteur de l'élevage est installé dans une crise durable :
"Cette stratégie du tout export qui rémunère mal les paysans.  Il est contradictoire de nous promettre une montée en gamme de nos productions et de laisser se construire ces fermes géantes. En effet, non seulement ce projet ne répond en rien aux manques de revenu et de reconnaissance des paysans, mais en plus il pourrait provoquer des dégâts environnementaux importants qui nuiront à l’image qualitative de l’élevage charolais."

Le projet, un centre de transit
Le projet est un centre d’allotement géant, une plate-forme logistique permettant de trier et de faire transiter le bétail (des veaux) pour l'international. Ce que la Confédération Paysanne qualifie d'une "suite logique à l’industrialisation des élevages et des abattoirs, n’est que de la poudre aux yeux des éleveurs !"

Une manifestation encadrée par la préfecture
La préfecture a émis des restrictions pour la manifestation et la marche symbolique de mardi 7 novembre : l’accès à proximité du site est interdit par la préfecture.
La manifestation a commencé vers 10h30, place de la grève, à Digoin en présence de responsables locaux et du porte-parole national de la Confédération Paysanne, Laurent Pinatel.

Enquête publique
Un collectif de riverains s'est créé pour dénoncer les futures nuisances du projet, ils rejettent en bloc l'idée d'une ferme géante (passage des camions, poussières, nuisances olfactives, auditives...).
Le rapport de l'enquête publique a été remis le 7 novembre. Le commissaire enquêteur a rendu un avis négatif sur plusieurs points du projet.

La décision finale reviendra au préfet de Saône-et-Loire. Sa décision est attendue au début de l'année 2018.
.
Les différents documents liés à l'enquête publique sont disponibles sur le site de la préfecture de Sâone-et-Loire  

Projet de ferme de 4000 vaches à Digoin : le commissaire enquêteur émet un avis négatif

Un reportage de Damien BOUTILLET, Gabriel TALON et Eric VIAL avec
Denis Perreau, membre de la Confédération Paysanne
Bertrand Paire, président du collectif des riverains contre la ferme des 4000 vaches

A lire aussi

Sur le même sujet

Un troupeau de vaches laissé à l'abandon à Sain-Vit

Près de chez vous

Les + Lus