Dijon, Beaune, Montceau : la faillite du voyagiste Thomas Cook sème l’inquiétude en Bourgogne

L'agence de voyages Thomas Cook à Dijon
L'agence de voyages Thomas Cook à Dijon

Le voyagiste britannique Thomas Cook a brutalement fait faillite. Conséquence : à Dijon, Beaune, Montceau, etc, c’est l’inquiétude pour les clients qui avaient réservé leurs vacances, sans oublier ceux qui sont déjà partis et qu’il faut rapatrier.

 

Par B.L.

"Est-ce que je vais pouvoir partir ou est-ce que je vais perdre mon argent ?

L’annonce de la mise en liquidation judiciaire (avec cessation d'activité immédiate) du groupe Thomas Cook a semé la pagaille. Tôt ce lundi 23 septembre 2019, de nombreux clients inquiets se sont rués dans les agences où ils avaient réservé un séjour. C’était le cas notamment à Dijon, mais pas seulement.

En effet, le voyagiste Thomas Cook compte huit sites de vente en Bourgogne : à Dijon, Beaune, Chalon-sur-Saône, Mâcon, Montceau-les-Mines, Nevers, Auxerre et Sens. 

Certaines agences font partie du groupe Thomas Cook : c’est le cas à Dijon, Beaune ou Montceau-les-Mines par exemple. D’autres points de vente sont en fait des agences de voyage partenaires ou franchisées de Thomas Cook.

Est-ce que je vais pouvoir partir ou est-ce que je vais perdre mon argent ? Est-ce que je vais être remboursé ?
Autant de questions auxquelles les employés des agences ont dû répondre toute la journée.

"Nous rassurons nos clients, car nous sommes indépendants financièrement. Il n’y a donc aucun souci pour les clients qui doivent partir prochainement, hormis avec le tour opérateur Jet Tours pour lequel nous cherchons une solution alternative", explique Christelle Bruandet, responsable d'agence du groupe Univairmer, à Chalon-sur-Saône.  

En revanche, pour les consommateurs qui ont acheté des séjours dans les boutiques intégrées au groupe Thomas Cook, l'incertitude est totale.


 

Reportage de Sylvain Bouillot, Christophe Gaillard et Florentin Nogara avec :
-des clients
-Christelle Bruandet, responsable d'agence du groupe Univairmer


Qui va rapatrier les clients de Thomas Cook qui sont à l’étranger ?

Par ailleurs, la faillite du voyagiste Thomas Cook a entraîné une grande opération de rapatriement pour tous ceux qui sont déjà partis en vacances. Pour la France, cela concerne 9 842clients à rapatrier. Un numéro d'urgence (01-45-05-40-81) a été mis en place pour les assister, "en lien étroit" avec les différentes organisations professionnelles et le ministère des Affaires étrangères.

En France, "on a un système très clair qui se substitue à Thomas Cook", dit Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du voyage, qui représente les agences de voyage françaises.
"Le rapatriement va se faire avec la coopération, la collaboration de l'ensemble des acteurs du voyage, les tour-operators, les agences de voyages, les compagnies aériennes et le gouvernement français, qui va certainement intervenir pour faciliter ce rapatriement là où nous n'avons pas les moyens de le faire", précise-t-il.

Quant au retour des clients directs des agences Thomas Cook France, il sera, lui, sécurisé par l'Association professionnelle de solidarité du tourisme (APST), qui dispose à ce jour de réserves globales d'environ 40 millions d'euros. Le coût éventuel de retour des clients directs en France est estimé à environ 5 millions d'euros.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus