Don de sang : pourquoi l’Etablissement français du sang lance un appel urgent ?

L’Etablissement français du sang lance un appel urgent aux donneurs : les stocks sont au plus bas "compte tenu des fortes chaleurs et de l’actualité liée à la Coupe du monde de football".
 

Les dons du sang permettent de soigner les malades du cancer
Les dons du sang permettent de soigner les malades du cancer © France 3
On savait que l'été est une période difficile pour les collectes de sang, en raison notamment des nombreux donneurs qui sont en vacances, alors que la maladie et les accidents de la route ne prennent pas de congés.

Mais, cette année, l'effet Coupe du monde de football a apparemment contribué à aggraver la situation.

L’EFS lance donc un appel d’urgence et "invite les donneurs à se déplacer massivement dès maintenant dans les sites fixes et les collectes mobiles pour donner leur sang".
L’objectif est de garantir "un niveau satisfaisant de produits sanguins pour couvrir les besoins des malades tout au long de l’été".

 

L’EFS rappelle que les dons de sang doivent être réguliers et constants car la durée de vie des produits sanguins est courte :
-5 jours pour les plaquettes
-42 jours pour les globules rouges.

Au total, 10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour pour répondre aux besoins des malades et aucun produit ne peut se substituer au sang des donneurs bénévoles.

 

Pendant seulement 45 minutes : nous avons besoin de vous !


"La mobilisation des donneurs est essentielle chaque jour et doit être massive d’ici à la fin juillet", indique l’Etablissement français du sang.

"Pendant les vacances, prenez le temps de venir donnez votre sang. Prenez le pouvoir de sauver des vies ! Le message est simple : pendant seulement 45 minutes : nous avons besoin de vous ! ", conclut l’EFS.
 


 

Où donner son sang ?


Des collectes sont organisées partout en France et en particulier dans les stations balnéaires et dans les 123 sites fixes de l’EFS.

L’EFS Bourgogne Franche-Comté compte 8 sites de prélèvement accueillant des donneurs : ils se trouvent à Auxerre, Belfort, Besançon, Chalon-sur-Saône, Dijon, Mâcon, Nevers et Sens.

Chaque année, l’EFS Bourgogne Franche-Comté  et  ses 530 salariés participent aux soins de près de 26 000 malades et blessés.

Grâce à la collaboration des 230 associations de donneurs de sang bénévoles, entre 130 000 et 150 000 dons collectés en fonction des besoins des malades.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société