Dons d'armes, de documents, le musée du combattant de Luxeuil-les-Bains témoin de l'histoire de notre région

Publié le

Emmanuel Dupic, le Procureur de la République de la Haute-Saône a confié au musée des documents familiaux. L'histoire de son grand-père qui était résistant s'inscrit dans les chapitres de ce lieu de mémoire unique dans la région. 

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Malgré sa charge de procureur de la République de Haute-Saône , Emmanuel Dupic a trouvé le temps d'honorer ce rendez-vous au musée du Combattant de Haute-Saône à Luxeuil-les-Bains pour y déposer des archives ayant appartenu à son grand-père. Un rendez-vous avec l’Histoire et celle de sa famille.

Un grand-père résistant lié à la Haute-Saône

Peu avant "le procès Daval" dont il sera un des acteurs principaux, Emmanuel Dupic doit faire face à une terrible nouvelle, le décès de son père. Un évènement qui le replonge dans les souvenirs familiaux et l'épopée de Jean Dupic, son grand-père.

Première surprise pour l’actuel procureur de la République de Vesoul, c’est ce lien lointain de sa famille avec la Haute-Saône. Il découvre d’abord que le père de son grand-père est né à Champagney.

Le petit-fils s’immerge alors dans le passé de son grand-père Jean. Né quant à lui à Courcelles en Meurthe-et-Moselle en 1911, il s’engage lors de la Seconde guerre mondiale dans la Résistance et rejoint les Francs-tireurs et partisans puis les Forces françaises de l’intérieur. Il est avec d’autres, dans la Région "C", l’auteur de nombreuses opérations en Lorraine et en Franche-Comté.

Transmettre l’histoire au musée pour témoigner

Emmanuel Dupic a fait le choix de transmettre plusieurs documents qui témoignent de l’engagement de son grand-père durant la guerre ainsi qu’une arme lui ayant appartenu.

Le musée du Combattant de la Haute-Saône a été créée en 1995 à Luxeuil-les-Bains, une ville chargée d’histoire militaire avec la Base Aérienne 116.  Des passionnés se sont réunis pour mettre en avant toutes les périodes militaires de 1870 à nos jours.

La plupart des bénévoles du musée ont un lien avec l'armée. Sur 200 m2, sont présentés 5 à 6 000 objets et documents transmis ou prêtés. Le musée a été inauguré en 1996 par Jean De Gaulle, le petit-fils du Général. A l'entrée, les visiteurs découvriront un manteau ayant appartenu au héros de la France Libre.

 

Musée du Combattant de Haute-Saône

Musée du Combattant de Haute-Saône

  • Il est ouvert  tous les samedis de 14h00 à 18h00, jusqu'au 6 novembre 2021
  • Espace Charles-de-Gaulle se situe Place de la Baille à Luxeuil-les-Bains 
  • Téléphone : 06 85 16 73 84
  • L'entrée est de 3 euros et gratuite pour les moins de 12 ans