Alex Beaupain, dans l’intimité d’un chanteur discret et attachant

Publié le
Écrit par Nathalie Zanzola
Alex Beaupain
Alex Beaupain © Nolita

Alex Beaupain a fait chanter un grand nombre de légendes du cinéma français comme Catherine Deneuve, Fanny Ardant ou encore Isabelle Adjani. Il est le compositeur de nombreuses musiques de films, notamment celles de son ami Christophe Honoré. Le réalisateur a même réalisé un film sur la vie de cet artiste : Les chansons d’amour.

Ses albums sont régulièrement encensés par la critique, il a déjà été nominé plusieurs fois aux Césars et obtenu celui de la meilleure musique en 2008. Pourtant cet artiste reste mal connu du grand public.

Le documentaire "Je n’aime que toi", réalisé par Valentine Duteil et Karine Morales, nous dévoile une part intime de ce chanteur-auteur-compositeur.

Valentine est violoncelliste et accompagne Alex Beaupain depuis plus de 12 ans. Une véritable complicité noue ces deux artistes qui partagent une grande partie de leur quotidien.
Ce quotidien, Valentine le filme régulièrement avec son smartphone. Cette proximité lui a donné l’envie de faire un film. Un film qui ne raconte pas seulement l’histoire d’un chanteur sur scène mais celle d’un artiste, d’un garçon joyeux et tourmenté pour qui il est parfois difficile de lâcher prise.

Alex Beaupain, un artiste qui s’ignorait

Alex Beaupain est né à Besançon d’un père cadre à la SNCF et d’une mère institutrice. Petit, il aime lire, aller au cinéma…mais ce qu’il préfère par-dessus tout c’est de voir et d’imiter les chanteurs. Une passion qui le rend très tôt mélancolique : " j’habitais à Besançon et on ne connaissait personne dans ce milieu. Je me souviens d’avoir eu une grande tristesse vers 8 ans, de me dire…que je n’y arriverai pas."

Avec Aude son premier amour, la musique est un lien important. C’est elle qui lui offre son premier piano électrique et, à partir de ce moment, Alex commence à écrire des chansons.C'est l'époque où il fait la rencontre de Christophe Honoré qui le pousse à faire des concerts et exposer son travail au public : "quand tu es un chanteur….tu chantes et tu écris des chansons."

En 2000, quand sa compagne Aude décède brutalement à l’âge de 26 ans, Alex est dévasté.

À cette époque, la seule chose dont j’étais capable était d’écrire des chansons, cela confirmait ce que j’étais profondément : un chanteur

Alex Beaupain

Comme souvent à la suite d’un évènement tragique, Alex met sa peur de côté. Il n’a plus peur de rien puisque la chose la plus effrayante pour lui vient d’arriver : perdre son âme sœur.

Et s’il confie que le fait d’écrire des chansons ne l’a pas réparé, il est heureux que celles-ci aient réparé d’autres âmes.
À la fin d’un concert, ils sont nombreux à lui confier leur expérience de deuil et le remercier d’avoir prononcé les mots qu’ils n’arrivent pas à dire : "On a l’impression d’être compris, on a l’impression de faire partie de la communauté des humains."

Alex Beaupain, un être pour qui l’amitié à un sens

Alex reste fidèle en amitié et rejoint dès que possible sa bande d’amis dans le Doubs. Ils aiment ces moments de retrouvailles où les anecdotes de leur passé en colocation ne manquent pas !

Ces liens d’amitiés, le chanteur les cultive avec de petites attentions comme lors d’un soir de concert à l’Olympia. Il arrive dans les loges avec un cadeau pour chacun de ses musiciens : un Rubik’s Cube dont il a pris soin de recouvrir entièrement chaque carré de couleur par un carré blanc, lui donnant une teinte uniforme.

Dans ce cadeau, il y a quelque chose qui lui ressemble parfaitement : de l’esprit, de l’humour. Dans ces combinaisons infinies, l’idée d’une réussite toujours possible. Dans ce cadeau, amitié et travail sont intimement liés. 

C’est plus compliqué de travailler avec des gens que l’on aime car si l’amitié est suffisamment forte, ils ne vous laissent rien passer… et ça me fait du bien

Alex Beaupain

Dans le film "Je n’aime que toi" difficile de ne pas aimer ce garçon sensible et drôle, perfectionniste et râleur parfois. L’œil de Valentine est souvent bienveillant mais n’édulcore pas le quotidien de leur travail et de leur amitié.

"Je n'aime que toi", un film de Valentine Duteil et Karine Morales
Production : Nolita  avec la participation de France Télévisions / Ciné+/TV5 Monde et le soutien de la SACEM 

Diffusion lundi 13 décembre à 22h50 et mardi 14 décembre à 9h45.

→ A revoir sur notre page des documentaires.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.