Les 10 ans de Jours de danse : un festival bisontin à ne pas manquer

Les 27, 28 et 29 juin 2019, la danse contemporaine s'invite une nouvelle fois dans l'espace urbain bisontin. Le rendez-vous, créé par la Compagnie Pernette fête ses 10 ans. 
A. Bilinski
A. Bilinski
La danseuse et chorégraphe Nathalie Pernette a eu la bonne idée il y a 10 ans maintenant, de sortir la danse contemporaine des scènes dédiées où elle se joue et de l'amener, le temps d'un festival, dans la ville, à la rencontre d'un public pas forcément habitué à la création chorégraphique comtemporaine et qui, souvent en a même peur. Là est la vocation du festival Jours de danse, entièrement gratuit. Nathalie Pernette, dès le début de l'aventure, s'est engagée à prouver que cet art n'est pas réservé à un public de connaisseurs, et au-delà, qu'il peut être pratiquer par tous, des enfants aux résidents des EHPAD, des adultes amateurs aux handicapés et bien sûr, des professionnels. 

La ville comme décor

Pour ses  10 ans, le festival investit 10 lieux de la ville, principalement dans la boucle. "L’édition 2019 du festival Jours de danse s’empare du visible et de l’invisible, de la pierre et de la chair, pour mettre en lumière les liens souterrains, secrets ou offerts entre la cité et ses habitants, entre tous les corps et autant d’âmes" prévient la Compagnie Pernette, qui une fois de plus, a signé une programmation qui va surprendre le public, l'inviter à danser, à appprivoiser cette danse et ses multiples formes.
Les compagnies professionnelles entrent en scène à 20h30 jeudi 27, à 19h le vendredi 28 et dès 14h30 le samedi 29, la "grosse journée" avec 15 rendez-vous, spectacles et ateliers programmés.

Un bal pour conclure

C'est la tradition : Jours de danse se termine toujours dans la cours du Musée du Temps, où, de 21h à minuit, et toujours gratuitement, un grand bal y est donné. Sur scène Nathalie Pernette décompose et tente d'apprendre à tous ceux qui ont pris place sur le parquet, quelques chorégraphies. Moment d'échanges avec les apprentis danseurs emmenés par les danseurs professionnels qui ont participé au festival, mêlés au public. Chaque fois, le temps s'arrête et les rires résonnent. Cette année, le bal sera anniversaire, la musique assurée par Les Nez à foot, présents depuis les premières éditions et on s'en réjouit. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
danse culture festival