Besançon : 22 licenciements dans les entreprises textiles Dellalui et Overall

Publié le Mis à jour le

Les deux sociétés implantées à Chatillon-Le-Duc près de Besançon viennent d'être reprise par un fournisseur chinois. Des suppressions de postes sont en cours. 

La crise du Covid n'a pas arrangé la santé d' une filière textile en proie à des difficultés.

Le tribunal de commerce de Besançon a validé lundi 19 octobre, la reprise des entreprises Dellalui et Overall par un groupe chinois. Les deux entreprises avaient fait l'objet d'un plan de sauvegarde de l'emploi en juin 2020. Elles avaient été placées en redressement judiciaire en août 2020.

Overall travaillait sur les collections de vêtements, et comptait 14 salariés. 9 personnes sont licenciées.
Dellalui assurait la partie fabrication, la distribution des vêtements. 38 personnes travaillaient pour cette entité, 13 vont être licenciées.

Le repreneur quittera le site de Chatillon-le-Duc pour rester malgré tout dans le Grand Besançon, explique une source interne à l'entreprise. 

Les deux entreprises textiles appartenaient jusqu'à présent à un actionnaire privé français. Le chiffre d'affaires chutait depuis plusieurs mois, fragilisant la trésorerie. L'entreprise commercialise plusieurs marques de prêt-à-porter.