Besançon : Précarité des étudiants, 40 personnes se rassemblent devant le Crous

© Laurent Brocard - France Télévisions
© Laurent Brocard - France Télévisions

En hommage à l'étudiant de Lyon qui s'est immolé le 8 novembre, et pour dénoncer la précarité des étudiants, le syndicat Solidaires Étudiant-e-s  invitait à des rassemblements partout en France. A Besançon, c'est sur le campus de la Bouloie que les étudiants se sont réunis dès 18h.  

Par Aline Bilinski

En soutien à la famille de la victime de 22 ans qui face aux difficultés financières auxquelles il était confronté, à préféré mettre fin à ses jours tout en invitant ses amis étudiants "à poursuivre la lutte", l'association Solidaires de Défense des Etudiant-e-s (ASDE) se mobilise ce mardi 12 novembre.

"On est là en hommage à ce jeune étudiant qui s'est immolé, on est là pour lui et sa famille. On est là aussi pour dénoncer la précarité étudiante qui est de plus en plus visible dans ce pays" expliquait un des étudiants présents.

Un peu partout en France, l'ASDE appelait à des rassemblements devant les CROUS (centre régional des oeuvres universitaires) et autres bâtiments universitaires afin de dénoncer la précarité qui touche un grand nombre d'étudiants. Pour cette branche du syndicat SUD Solidaires, le montant des bourses trop faibles, les emplois toujours plus précaires (livraisons à vélo ou autres...) favorisent un mal-être croissant des étudiants, "qui n'est pas pris en compte par nos politiques actuelles" selon l'ASDE. 

Le rassemblement bisontin est prévu à 18h devant le CROUS.  Un événement Facebook a été crée. 






 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus