Besançon : Cathode & Rémy, l'histoire d'un chat et son maître aux 55 000 followers sur Instagram

Rémy et Cathode au ski (à gauche) et Cathode et son casque de moto (à droite).
Rémy et Cathode au ski (à gauche) et Cathode et son casque de moto (à droite).

Rémy, jeune docteur en ingénierie à Besançon, s'est fait remarquer sur les réseaux sociaux en postant des photos et des vidéos de lui et son chat, dans des postures peu communes. Au ski, à vélo, à moto ou à roller, Cathode et Rémy sont inséparables. 

Par Sarah Rebouh

Ce n'est pas nouveau, les chats font fureur sur internet. Rémy Vicarini en a fait l'heureuse expérience. Le docteur en sciences de l’ingénieur résidant à Besançon est un féru de sport et... de son chat, baptisé Cathode. La petite féline de 6 ans a été adoptée dans un refuge, alors qu'elle n'avait que quelques mois. "C'était une période de ma vie où j'étais dans les études. Je n'avais qu'une vie d'appartement à lui offrir et je faisais beaucoup de vélo à l'époque, donc je me suis dit - Tiens on pourrait l'emmener pour la faire sortir !" explique Rémy soucieux d'améliorer le quotidien de son amie à quatre pattes. 

Depuis, ils sont tout bonnement inséparables. Son maître l'emmène partout : à vélo, au ski, en roller, en moto, en paddle et même en parapente ! Les deux acolytes à moustache sont suivis par plus de 55 000 personnes sur le réseau social Instagram, via leur compte Mon_copain_ray. Pourtant, au départ, rien ne prédestinait Rémy et Cathode à devenir si célèbres."Les trois premières années, j'ai vécu avec ce chat en faisant du sport régulièrement avec lui et un jour j'ai envoyé deux trois photos de Cathode qui fait des activités, à la page Facebook "Bonjour le chat". Et suite à ces publications, il y a eu beaucoup de commentaires et de partages. Tout le monde s'est intéressé à ça et c'est là que je me suis dit que je pouvais le partager sur Instagram" détaille le sportif originaire de Haute-Savoie mais installé à Besançon depuis ses études. 

Il n'est pas question pour Rémy de forcer son chat à multiplier les activités sportives contre son gré. En effet, le jeune homme veille au confort et à la sécurité de son compagnon et le revendique. "Elle a un tempérament qui va très bien. Elle est peureuse, ce qui fait qu'elle ne va pas sauter du panier, mais elle est assez curieuse et confiante pour pouvoir sortir sa tête et prendre du plaisir à m'accompagner. On ne peut pas imposer à un chat de faire quelque chose qu'il n'aime pas de toute façon" détaille Rémy, heureux d'offrir à son chat une vie de liberté, en communion avec la nature. 
 
L'ingénieur s'amuse même en créant des équipements spécifiques pour que Cathode profite pleinement des expériences. Lorsqu'il se rend compte que l'air brassé par la vitesse dérange la petite bête à moto, il dessine et conçoit un casque avec visière, 100% sur-mesure, qu'il confectionne à l'aide d'une imprimante 3D. Grâce à ses photos largement remarquées, Rémy fait un peu de sponsoring avec des marques de sport ou celles gravitant autour de l'univers des chats. Faire de l'argent grâce à sa notoriété est loin d'être une fin en soit pour le chercheur de chez FEMTO-ST.  Il avoue d'ailleurs être "un très mauvais influenceur"... Mais il est sans aucun doute un maître attentionné et dévoué.
 

Sur le même sujet

Les + Lus