Besançon : courir en ramassant des déchets, c'est l'idée du plogging !

Publié le

Le plogging nous vient de Suède. C'est la combinaison des mots jogging et "plocka upp" qui veut dire ramasser en suédois. Rendez-vous samedi 2 juillet au pied de la salle de concert de la Rodia à Besançon (Doubs) à 9h30, prêts pour la course et munis de gants épais. Un évènement organisé par l'association For'Trail

Pour Patrice Hennequin, président de l'association For'Trail, c'est la troisième édition de plogging. En général, elle rassemble entre 70 et 80 personnes. Beaucoup de familles, les parents étant souvent poussés par leurs enfants.

L'idée est simple. Nettoyer la nature, souillée par des déchets de toutes sortes. 

On remarque que ce sont plutôt des déchets de jeunes. Emballage MacDo, bouteille de Vodka. Ca doit faire rebelle. En ville c'est assez propre car les agents municipaux nettoient mais le long du Doubs, sur les petits chemins, c'est vraiment sale.

Patrice Hennequin, président de For'Trail

La volonté est bien de sensibiliser, d'attirer l'attention sur l'environnement. Ne rien jeter est une chose, ramasser les déchets qu'on trouve en sortie en est une autre. Le geste est habituel pour les trailers comme Patrice Hennequin mais il n'est pas évident pour la plupart des gens.

Pour les sportifs, l'intérêt est aussi de faire travailler d'autres muscles.Tout le corps est sollicité pendant le plogging.

Une course solidaire aussi

Cette édition de plogging sera payante pour les adultes. Cinq euros pour la bonne cause. L'association "Symbiose de Rose" remettra l'intégralité des inscriptions à deux associations marocaines : Ruban Rose et Association enfants du désert.

Pour motiver les troupes, Patrice Hennequin a prévu de récompenser l'équipe qui apportera le plus lourd sac de déchets. Les déchets seront ensuite triés.