• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Besançon: la Cryothérapie et ses vertus

Humm..le corps à - 110 degrés...trop de bonheur..
Humm..le corps à - 110 degrés...trop de bonheur..

La "bombe qui fait du froid". Quiconque a regardé au moins un match de football télévisé a déjà assisté à la scène du médecin appliquant sur le muscle du joueur blessé du dioxyde de carbone hautement pressurisé. À l'université de Besançon on teste les toutes dernières technologies.

Par Clément Jeannin

 Maître d'oeuvre de ces études, le laboratoire de la performance sportive dirigé par Frédéric Grappe. Le maître de conférence à l’UFR Staps de Franche-Comté, spécialiste de la performance sportive et entraîneur à la FDJ a organisé il y a quelques jours une conférence sur le thème du froid et de la récupération. On appelle cela la cryothérapie.

Les effets positifs de la cryothérapie:
Elle est utilisée pour calmer les douleurs telles que les entorses, tendinites, claquages musculaires. Le froid a pour effet de réduire le calibre des vaisseaux (vasoconstriction), de soulager la douleur et d'aider à résorber les hématomes. 

La cryothérapie permet également de traiter les verrues par l'application d'azote liquide à -196 °C, directement sur la peau à l'aide d'un coton tige.

Le futur proche: 
La cryogénie embarquée, une méthode utilisée à Roland Garros il y a quelques semaines et qu'on retrouvera sur les routes du Tour de France cette année.

DMCloud:81697
La Cryothérapie dans le sport
Intervenants: Gilles Ravier, Entraineur de hand-ball (ESBM) // Jean Gratacos, Directeur de production (Cryantal) // Anne-Sophie, Etudiante à Besançon // Frédéric Grappe, Maitre de conférence à l’UFR Staps de Franche-Comté, spécialiste de la performance sportive et entraineur à la FDJ

 

Sur le même sujet

Bourgogne : de nombreuses animations vous attendent pour le Mois des Climats !

Les + Lus