Besançon : un faux-policier qui avait arnaqué une personne âgée a été condamné à de la prison avec sursis

Publié le Mis à jour le

Moins d'un mois aprés les faits, un faux-policier a été jugé ce 15 septembre devant le tribunal correctionnel de Besançon. Le 27 août dernier, il se faisait passer pour un policier avec un complice pour arnaquer une dame de 90 ans. 

La personne âgée, au volant de sa voiture, se fait arrêter à un carrefour de Besançon par deux hommes eux-mêmes en voiture. Les individus se font passer pour des policiers et interpellent la vieille dame en lui disant qu'elle commet une infraction en roulant avec des pneus lisses. Un pretexte pour lui demander de payer immédiatement la pseudo-amende. De 150 euros, la personne âgée parvient à négocier une "amende"à 50 euros mais remet tout de même sa carte d'identité et son permis de conduire aux faux-policiers. Ces derniers lui assurent qu'elle pourra les récupérer au commissariat de police...

Finalement, la conductrice se rend compte de l'arnaque et porte plainte. Le travail des policiers leur permet de retrouver le propriétaire de la voiture. Il est formellement identifié par la personne âgée mais ne donne pas le nom de son complice. Il a été condamné ce mardi 15 septembre à trois de prison avec sursis à la suite d'une comparition sur reconnaissance préalable de culpabilité.