Besançon : la jeune femme disparue le 21 novembre a été retrouvée, elle dit avoir été enlevée

Publié le Mis à jour le

Inès G. (18 ans), qui n'avait plus donné de nouvelles depuis le 21 novembre dernier, a été retrouvée ce mardi 14 décembre, à la suite de l'avis de recherche de la police de Besançon. Elle a dit aux enquêteurs avoir été enlevée et subi des violences. Une enquête est en cours.

L'avis de recherche a été déterminant. Inès G., jeune femme de 18 ans scolarisée au lycée Pergaud de Besançon, a été retrouvée ce mardi 14 décembre, "en bonne santé", selon la police. La police a mis fin à l'avis de recherche.

La jeune femme a été auditionnée dans la soirée de mardi. Elle a déclaré avoir été enlevée. Elle a également dit qu'elle avait subi des violences. Une enquête est en cours pour déterminer la véracité des faits.

C'est elle qui a contacté directement le commissariat de police de Besançon après avoir vu "son visage placardé sur les réseaux sociaux", a-t-on appris de source policière.

Elle avait disparu depuis le 21 novembre

Inès G. avait disparu depuis le 21 novembre dernier. La police avait lancé un appel à témoins ce mardi.

L'avis de recherche stipulait qu'elle a les cheveux noirs au carré, les yeux marrons, mesure 1,68 m. La dernière fois qu'elle avait été aperçue, le 21 novembre dernier, elle portait un pull et un sweat à capuche noir, un jean bleu foncé et des baskets blanches.

La police avait également précisé qu'elle n'était pas "coutumière des faits", qu'il n'était pas dans ses habitudes de ne plus donner de nouvelles.