Besançon : une manifestation pour la régularisation "inconditionnelle" des sans-papiers

Une centaine de personnes ont manifesté, ce samedi 20 juin, place de la Révolution à Besançon, pour "la régularisation pérenne et inconditionnelle de tous les sans-papiers".

L'événement, place de la Révolution à Besançon, s'est inscrit dans une journée nationale pour la régularisation des sans-papiers.
L'événement, place de la Révolution à Besançon, s'est inscrit dans une journée nationale pour la régularisation des sans-papiers. © France 3 Franche-Comté

A l’occasion de la journée mondiale des réfugiés, une centaine de personnes s'est retrouvée ce samedi 20 juin, place de la Révolution à Besançon, pour la régularisation de tous les sans-papiers.

L'initiative, appelée "Régularisation !", a été lancée par les États Généraux des Migrations, une organisation qui regroupe des centaines de collectifs et d’associations locales ou nationales. Cet appel a été rejoint notamment des organisations comme SOS Racisme Besançon, Alternatiba et ANV COP 21 ou encore la section bisontine de la Ligue des Droits de l'Homme.

 

Des régularisations pour aider les sans-papiers dans la crise du Covid-19

Toutes ces associations ont décidé de relancer, pendant la période de confinement, le débat pour une régularisation "de tous et sans condition". Selon elles, la crise sanitaire du coronavirus Covid-19 a mis en exergue les situations de particulières inégalités.


"Cette mobilisation est liée au constat que nous avons fait pendant le confinement, à savoir l’exacerbation des inégalités en France dont sont victimes aussi les étrangers en situation irrégulière, qui viennent demander l’asile ou essayent de travailler en France", explique sur place Thierry Lebeaupin, membre de plusieurs associations de défense des droits de l’homme avant de poursuivre : 

La France qui n’est d’ailleurs pas un pays si accueillant que cela puisqu’il y a 4 demandes d’asile acceptées pour 1 000 habitants, contre 10 ou 12 dans d’autres pays d’Europe. Nous demandons donc des régularisations inconditionnelles pour tous les demandeurs d’asile.

Thierry Lebeaupin, membre de plusieurs associations de défense des droits de l’homme

 

Certains pays d'Europe, comme le Portugal, ont décidé, ces deux derniers mois, de régulariser temporairement des sans-papiers afin de mieux les protéger dans cette crise.

De nombreuses autres mobilisations se sont déroulées un peu partout en France. Une trentaine de villes ont été concernées.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sans papiers société manifestation social