• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Besançon : le premier projet d'habitat participatif se concrétise

© Denis Colle
© Denis Colle

Ce sera le premier habitat du genre à Besançon, et sans doute même dans la région. Le dossier de permis de construire de l'habitat participatif de la Pernotte, dans le quartier des Chaprais, vient d'être signé. 

Par Adrien Gavazzi

Carole, Suzanne, Anthony et Patrick sont propriétaires, locataires ou financeurs d'un habitat participatif, dans un espace où s'est déjà développé un jardin partagé en lien avec le Café des pratiques ancré à quelques encablures de là.

Moteur et catalyseur de tout un état d'esprit, c'est là que le projet est né, avec l'envie affichée de vivre l'habitat et le lien social différemment. « L'envie d'occuper autrement la ville, l'espace public, et d'intégrer à côté du jardin un habitat », précise Elisabeth Gerl, responsable du Café des pratiques.

Le permis de construire est signé


Le rêve de tout un collectif a commencé à se concrétiser avec la signature du dossier de permis de construire. Ici, pas de promoteurs, mais une dimension sociale, environnementale et économique, qui permet à des citoyens de participer à la conception, à la construction et à la gestion de leur futur logement, ainsi que des espaces qu'ils auront en commun. 

« Il me tarde de pouvoir habiter dans ce lieu, puisque ça fait quand même trois ans qu'on se connaît, qu'on travaille tous les lundis soir ensemble, forcément, ça a créé des liens », sourit Carole Demouge, future propriétaire.

Un F3 reste encore disponible. Au total, ce seront 11 logements, dont 2 logements sociaux qui devraient être livrés en 2018, aux côtés d'un Café des pratiques flambant neuf. 


Besançon : le premier projet d'habitat participatif se concrétise
Avec Elisabeth Gerl, responsable du Café des pratiques ; Anthony Lecomte, futur propriétaire ; Carole Demouge, future propriétaire. Reportage de Michel Buzon et Denis Colle.








Sur le même sujet

Dijon : les gilets verts, des médiateurs au service des usagers

Les + Lus