• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Besançon : Trois petits tigres de Sibérie sont nés au zoo de la Citadelle

L'un des trois petits tigres né à la Citadelle de Besançon / © Jacky Renard
L'un des trois petits tigres né à la Citadelle de Besançon / © Jacky Renard

Ils sont nés le 29 septembre et se portent bien. Une naissance jugée exceptionnelle pour toute l'équipe du muséum d'histoire naturelle de Besançon (Doubs)

Par Sophie Courageot

Le couple de tigres de Sibérie de la Citadelle de Besançon, Cliff et Saminka, a donné naissance à trois tigreaux le 29 septembre dernier.

Cette naissance est d’autant plus exceptionnelle que le mâle Cliff est doté du patrimoine génétique le plus intéressant au niveau européen pour la conservation de cette espèce rare et très menacée. Le Muséum de Besançon est  fortement impliqué pour la conservation du Tigre de Sibérie. 

Reconnu à l’échelle internationale pour son implication et son savoir-faire en matière de préservation et de reproduction des espèces menacées, le Muséum de la Citadelle de Besançon était prioritaire pour accueillir fin 2013 une tigresse de Sibérie afin qu’elle forme un nouveau couple
reproducteur avec le jeune mâle Cliff, meilleur espoir au niveau européen pour la conservation de son espèce en danger.

La tigresse Saminka, venue du zoo de Riga (Lettonie), avait alors rejoint le Jardin zoologique de la Citadelle de Besançon à l’âge d’un an et cinq mois. Après une mise en contact progressive, les deux jeunes tigres de Sibérie avaient pu être réunis. Cependant, la reproduction des deux félins ne pouvait intervenir immédiatement puisque tous deux n’avaient pas atteint leur maturité sexuelle, vers l’âge de 3-4 ans pour la femelle, 4-5 ans pour le mâle.

C’est désormais chose faite et, grâce à cette union réussie. Encore fragiles, la maman et ses petits sont visibles uniquement par l’écran vidéo donnant sur leur loge intérieure. Le mâle est quant à lui temporairement séparé d’eux.

Les premières images des petits tigres bien mignons non ? 

© Jacky Renard
© Jacky Renard

Les trois tigreaux n'ont encore pas de prénoms 

© Jacky Renard
© Jacky Renard

Comme tout bébé, ils dorment beaucoup 

© Jacky Renard
© Jacky Renard


A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus