Campagne de prévention : oui à la baignade, non au bain de soleil

1, 2, 3, et non pas "soleil" mais "je me protège". C'est le nom de l'opération menée par la ville de Besançon. Il s'agit d'informer les habitants des dangers du soleil.

Centres de loisirs et piscines : pour la troisième année consécutive, la ville de Besançon choisit ces lieux pour expliquer les dangers du soleil. Cancer de la peau, en particulier.

La campagne s'appelle "1, 2, 3, Besançon je me protège !". Le programme de prévention peut se résumer simplement par : crème solaire obligatoire pour tous, et mieux encore, casquette, tee shirt et parasol. Une initiative encore rare dans la région...

durée de la vidéo : 00h01mn50s
Comme chaque année, la ville de Besançon se mobilise pour sensibiliser la population aux dangers du soleil ...l'opération est baptisée 1.2.3 je me protège ... des actions sont menées dans les centres de loisirs et dans les piscines Aline Bilinski Fabienne Lemoing ©INA