Classes de CP dédoublées à Besançon : le dispositif fonctionne bien à l'école Fourier de Planoise

Illustration. / © Guillaume Bonnefont/IP3
Illustration. / © Guillaume Bonnefont/IP3

Nos équipes sont retournées à l'école Fourier de Planoise, à Besançon, pour constater la réussite du dispositif de classes "dédoublées" en CP. Reportage.

Par Sarah Rebouh

Environ 2 500 classes françaises sont concernées par le dispositif mis en place à la rentrée 2017. En septembre, nos journalistes étaient allés poser leur caméra à l'école Fourier de Planoise, à Besançon, pour découvrir la mise en place de cette mesure.

L'école fait ainsi partie du dispositif REP +. Les classes de CP sont donc "dédoublées" avec seulement 12 élèves par classe. Une classe de 24 élèves existe toujours à l'école Fourier mais les élèves disposent dans ce cas de deux professeurs pour les accompagner.

Pour une fois, le dispositif semble faire l'unanimité. En effet, professeurs mais aussi parents témoignent des avantages incontestables des classes en petits groupes. Moins de fatigue, plus d'écoute, un meilleur accompagnement et une meilleure implication des enfants lors des séances... les classes dédoublées sont pour l'instant un succès éducatif. 

Découvrez notre reportage :
Classes de CP dédoublées à Besançon : le dispositif fonctionne bien à l'école Fourier de Planoise
Intervenants : Caroline Gurnaud Enseignante en Cours Préparatoire, Luc Grosjean Inspecteur de l'Education nationale, Cyrielle 6 ans, Anne Baverel Représentante des parents d'élèves. Un reportage de : PROENÇA-PINA Eric, BROCARD Laurent, LOIR Marie.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation, avait déclaré au moment de la présentation du dispositif en août dernier vouloir l'étendre dès la rentrée 2019 aux classes de CE1 des écoles “REP”. 

Sur le même sujet

Classes de CP dédoublées à Besançon : le dispositif fonctionne bien à l'école Fourier de Planoise

Près de chez vous

Les + Lus