Covid-19 : 57 cas positifs, 114 cas contacts, le lycée agricole de Dannemarie-sur-Crête ferme pour une semaine

Des tests de dépistage ont été réalisés le 18 et 19 janvier dans ce lycée près de Besançon (Doubs). Les cas de covid et cas contacts potentiels y sont nombreux.

 

Le lycée agricole Granvelle de Dannemarie-sur-Crête
Le lycée agricole Granvelle de Dannemarie-sur-Crête © Google street view

Un communiqué sur le site internet du lycée donne l'ampleur de l'opération de dépistage réalisée lundi 18 et mardi 19 janvier .

251 personnes se sont portées volontaires pour être dépistées. 60 personnes sont des cas contacts à risque indique la proviseure de l'établissement qui compte près de 600 élèves dont 85% d'internes.

"La Direction de l’établissement, en accord avec l’autorité académique (DRAAF) et la Préfecture du Doubs, et après consultation de l’Agence Régionale de Santé, a décidé de poursuivre et d’étendre la mesure d’isolement pour au moins sept jours. Cette mesure d’isolement sanitaire concerne six classes" explique l'établissement. Les autres classes sont placées en enseignement à distance une durée de 7 jours.

Jeudi 21 février, la Préfecture du Doubs a précisé l'ampleur des contaminations au Lycée Granvelle de Dannemarie-sur-Crète. 57 cas sont positifs, 114 personnes sont cas contacts à risque.

L'hypothèse -la plus simple- d'un cluster interne a été un temps envisagée. "Toutefois, à l'issue d'un contact-tracing mené depuis plus d'une semaine, l'hypothèse d'une chaîne de contamination hors temps scolaire est très probable : les contaminations familiales de fin d'année ont pu, au dire des élèves concernés - trouver un prolongement au cours de temps festifs lors des 2 premiers weekendde janvier" explique la Préfecture.
Seuls 3 personnels sont concernés, soit 0,02% de l'effectif total du site. 232 personnes se sont portées volontaires. Au total, en comptant les tests réalisés à l'extérieur de l'établissement, près des deux tiers de la communauté éducative ont été testées. 

En Franche-Comté, le collège Goscinny de Valdoie dans le Territoire de Belfort est fermé pour une semaine à compter du 18 janvier. Une trentaine de cas de covid ont été décélés dans l'établissement. Toute cette semaine, le lycée reste ouvert pour permettre aux personnes qui le souhaitent de venir se faire dépister. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société