Disparition de Chantal Soulier : “J’espère la retrouver”, deuxième jour battue dans les bois de Franois

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Courageot

Chantal Soulier, une femme de 64 ans n’a pas donné signe de vie depuis vendredi 29 octobre, quand en fin de journée elle a quitté les urgences du CHU de Besançon (Doubs). Ce jeudi 4 novembre, sa fille, les gendarmes et des dizaines de bénévoles poursuivent les recherches.

Malgré la météo pluvieuse et froide, ils sont venus épauler la famille. Réconforter les proches par leur présence. Pour la deuxième journée consécutive, le bois de Franois a été ratissé. 

Clémence Tirode, la fille de Chantal Soulier est présente. “J’espère la retrouver, qu’on puisse organiser quelque chose si l’issue est tragique. L’incertitude, c’est asphyxiant” confie la jeune femme.

Où est passée Chantal Soulier disparue depuis 6 jours maintenant ?

La sexagénaire avait été prise en charge vendredi 29 octobre aux urgences de Besançon après une chute sur la voie publique à Ecole-Valentin alors qu’elle promenait son chien. Transportée aux urgences, la femme attendait les résultats d’une radio, mais elle est partie toute seule vers 19h45. Chantal Soulier est partie du secteur du CHU Minjoz à pied, sans moyen de locomotion. La famille n’a découvert que le dimanche sa disparition. La femme était partie de chez elle sans fermer la porte, sans téléphone portable. “Elle était autonome, mais depuis quelques semaines, elle avait des troubles de mémoire et de concentration qui n’étaient pas habituels” explique sa fille unique Clémence. “Si elle était désorientée, dans son état inhabituel, je pense qu’elle a pu foncer bille en tête depuis l'hôpital pour chercher son chien” ajoute cette dernière. L’animal avait été confié à une habitante de sa commune après la chute de Chantal Soulier en pleine rue.

Malgré l'appel à témoins lancé par la gendarmerie du Doubs, aucune trace de cette habitante du Grand Besançon, entrée à l'hôpital sur un brancard, et dont la trace s'est évaporée. 

Toute personne ayant des renseignements sur la disparition de Chantal Soulier peut contacter la gendarmerie d'ECOLE VALENTIN au 03 81 21 16 60 ou en composant le 17.