Doubs : faire garder son enfant, une offre à la carte ?

Dans le Doubs, comme dans le reste de France, faire garder ses enfants à l'horizon de la rentrée est souvent synonyme de casse-tête pour les parents. D'autres solutions existent et tentent de s'adapter aux besoins des clients. 


Aux alentours de Besançon, il est difficile, comme dans de nombreux villes de France, de faire garder ses enfants. Dans le Doubs, de nombreuses offres privées se développent. Des franchisés et des micro-crèches voient le jour. Ces nouveaux établissements proposent aux parents une offre calquée sur leurs besoins, leurs horaires et leur budget. La demande augmente et l'offre s'améliore. Un cocktail payant pour les établissements privés qui ont une demande qui grimpe. Une telle augmentation qui a poussé certains établissements à embaucher. Aujourd'hui, 6000 assistantes maternelles travaillent en Franche-Comté. Ce chiffre augmente d'année en année.