Exercice de sécurité sous le tunnel de la Citadelle de Besançon

Exercices de secours sous le tunnel de la citadelle de Besançon
Exercices de secours sous le tunnel de la citadelle de Besançon

Le tunnel de la Citadelle de Besançon a été coupé à la circulation pendant une heure et demie ce mercredi matin pour un exercice de sécurité. Cette opération est obligatoire une fois par an et, cette fois-ci, les pompiers ont pu également tester leur propre dispositif. 

Par Isabelle Brunnarius

La direction Voirie et Déplacements de la Ville de Besançon est tenue de faire cet exercice de sécurité une fois par an en tant que gestionnaire du tunnel. Les techniciens vérifient que les différents services coordonnent leurs interventions en cas d'accident. Les polices municipale et nationale, une représentante de la préfecture était également sur place.  

Cet exercice a pour but de vérifier la pertinence des procédures d’alerte et de mise hors de dangers, de tester la bonne utilisation et le bon fonctionnement des installations de sécurité.

Cette année, "le scénario retenu pour l’exercice de ce jour met en scène un accident impliquant un véhicule 9 places avec des victimes à évacuer. Cela nécessite la coupure de la circulation sous le tunnel et la mise en place de déviations" précise la ville de Besançon. 

Les pompiers ont profité de cet exercice pour réaliser un exercice de secours de plus grande envergure que ceux des autres années. Plus d'une vingtaine de pompiers des deux casernes de Besançon sont intervenus. 

Sur le même sujet

Affaire Maëlys : l'avocat du suspect conteste la chronologie du procureur

Près de chez vous

Les + Lus