Ginko Besançon : débrayage après l'agression d'un chauffeur

L'agression s'est produite au terminus "Saint Claude" / © Ginko
L'agression s'est produite au terminus "Saint Claude" / © Ginko

Un  conducteur de Keolis Besançon Mobilités, exploitant du réseau Ginko, a été agressé alors qu’il allait prendre son service au terminus “St Claude”. En soutien à ce collègue, le service est suspendu jusqu'à la fin de journée ce mercredi.

Par Florence Cicolella

Sur le même sujet

Les + Lus