Grande vente de plantes : la formule séduit les citadins de Besançon à Lille, Lyon ou Paris

Publié le
Écrit par Sophie Courageot avec Alice Brogat

À Besançon, dans le Doubs, “Plantes pour tous” propose des plantes d’intérieur à prix imbattable les 18 et 19 février dans le cadre historique de l’espace Grammont, rue Mégevand. Et la formule attire notamment les plus jeunes.

Une communication digitale uniquement sur Facebook et Instagram et le bouche à oreille qui fait le reste. Pour venir à cette vente éphémère de plantes, il faut avoir réservé sa place sur internet et être prêt à attendre un peu. À la clé, des plantes à petits prix en coeur de centre-ville.

Monstera, Pilea, Ficus, Calathea Une centaine de variétés sont proposées aux acheteurs. Cette jeune femme vient de faire des emplettes. “Les prix m’ont fait venir, entre 2 et 15 euros, ce n'est franchement pas cher par rapport à une jardinerie classique” dit-elle. Cet homme ne repart pas les mains vides. Jeune, il connaissait la formule, il vient aussi pour des amis, et s’est donné un budget de 60 euros maximum. “Il y a du choix, les plantes sont plutôt en bon état ce qui n’est pas le cas dans toutes les jardineries, et clairement, les prix sont imbattables pour un centre-ville” constate-t-il.

Pourquoi des plantes à si petit prix ?

À voir ces clients repartir avec des sacs bien remplis et le sourire aux lèvres, vous vous demandez comment ces jolies plantes peuvent être à un prix abordable et appréciable à l’heure où tout augmente comme le gaz ou les carburants.

“Nous travaillons directement avec les producteurs. Nous n’avons pas d’intermédiaires, ce qui explique les prix bas par rapport au marché”, détaille Abdel Aït-Mohamed, organisateur de la vente à Besançon. “Nous avons aussi très peu de pertes, pas de locaux. Les plantes viennent des Pays-Bas. L’idée est de proposer des plantes accessibles à tout le monde. On s’adresse à tous, du débutant aux connaisseurs. Les plantes sont classées par typologie de clients, ou de luminosité des pièces”, ajoute le vendeur.

Une concurrence déloyale pour les fleuristes et horticulteurs ?

Ces grandes ventes de plantes vertes d’intérieur qui fleurissent sur les pages des réseaux sociaux attirent une clientèle jeune. Mais forcément, elles questionnent les professionnels de l’horticulture.

“Pour un fleuriste, c’est une véritable concurrence déloyale”

Jean-Valéry Duboz, horticulteur à Besançon.

Il reconnaît néanmoins que la France ne produit que peu de plantes vertes, elles viennent principalement des Pays-Bas. Les horticulteurs ont bien gardé quelques plantes vertes en rayon, ce n’est pas leur fonds de commerce. Ils misent eux sur le créneau des fleurs d’extérieur. “On a délaissé ce marché de la plante verte depuis quelques années. En France, le plus gros vendeur de plantes vertes, c’est IKEA. On leur laisse le marché, mais je pense aux fleuristes et aux jardineries qui ont un rayon plantes vertes, c’est certain qu’elles ne proposent pas les mêmes tarifs” ajoute-t-il alors que “Plantes pour tous” fait de nouveau étape à Besançon.

La plante que vous achetez dans un magasin ou chez votre fleuriste est passée par plusieurs intermédiaires : le producteur, l’importateur, le grossiste et le fleuriste. À chaque étape, quelques euros s’immiscent dans le prix de votre pot ! Mais ils font vivre aussi toute une filière. 

Plantes Pour Tous à Besançon

Réserver en ligne votre entrée

Espace Grammont - 20 rue Mégevand 25000 BesançonVendredi 18 février de 10h à 19hSamedi 19 février de 10h à 19hPaiement CB uniquement.Le Pass Sanitaire est exigé.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité