L'info des ados#22 : parcours de jeunes migrants

© France Télévisions - D. Colle
© France Télévisions - D. Colle

Pour leur second reportage de l'année scolaire, les élèves de la classe de quatrième du collège Victor Hugo ont choisi un sujet délicat : l'immigration. D'abord, parce qu'ils se sentent concernés puisque deux élèves de leur classe sont arrivés en France récemment...

Par Catherine Schulbaum

Mais aussi parce qu'ils ne s'imaginent pas devoir quitter leur pays. Se mettre à la place d'un jeune migrant, tenter d'imaginer ce que l'on peut ressentir, c'est le point de départ de la réflexion de la classe. Le sujet est difficile à mettre en œuvre, les témoignages sont rares et les migrants n'ont pas toujours envie de revenir sur leur douloureux passé mais les apprentis reporters y sont parvenus.

En interrogeant la Présidente de la Cimade, ils ont appris le rôle des associations qui accompagnent les migrants. En allant déjeuner chez leur copain d'origine libyenne, ils ont compris d'où il venait. En allant à la rencontre de Guessouma, jeune malien ayant fui son pays seul, ils ont compris à quel point leur enfance n'avait rien à voir avec la sienne. Enfin, en allant dans la classe de leur collège qui accueille les élèves migrants, ils ont compris à quoi elle pouvait servir. Ils ont changé leur regard sur l'autre, celui qui vient d'ailleurs.
 
#info des ados : parcours de jeune migrants
Avec Annette Garcia, présidente CIMADE Besançon, Marilyne Chenu, enseignante classe UPE2A (Unité pédagogique pour enfants allophones arrivants), et Guessouma, Élève de terminale lycée Pierre-Adrien Pâris. Reportage de Catherine Schulbaum, Denis Colle, Marie Baschung et Manu Blanc.

Edito des ados

            « Comment est la vie des migrants après leur arrivée en France ? », « Quels soucis rencontrent-ils ? », « Pourquoi ont-ils quitté leur pays ? », « D'où viennent-ils ? »
Si les reportages sur les migrants sont nombreux dans les journaux, nous, Zélie, Luka et Maria-Luiza et huit autres élèves de la classe, nous avions nos questions sur ces jeunes que nous voyons au collège, dans nos classes. Des questions d'ados à des ados qui ont parfois envie d'oublier mais qui ont aussi parfois envie de parler de l'  « avant ».

            Alors, spontanément, peut-être parce que Maria-Luiza, une des reporters du jour est elle-même « migrante », des portes se sont ouvertes. Owayes, élève de la classe lui aussi et sa maman nous ont accueillis comme des rois autour d'un repas libyen et ont répondu à nos questions. Quelques heures après, c'est Guessouma, jeune étudiant malien que nous avons rencontré pour un moment fort. Mme Chenu, de la classe d'UPE2A  de notre collège nous a aussi reçus à plusieurs reprises pour évoquer son rôle de professeur de français auprès de ces élèves allophones. Enfin, Mme Garcia de la CIMADE a répondu présente à notre appel pour évoquer ce que son association apporte au quotidien à ces familles de nouveaux arrivants.

            Nous avons vécu une journée dense en rencontres, surprises et émotions. Partout, nous avons été ACCUEILLIS. C'est important, l'accueil !!...

Nos recherches, disponibles sur le blog, et le reportage nous ont éclairés sur des situations difficiles mais aussi porteuses d'espoir. Une expérience forte !

Zélie, Maria-Luiza et Luka
 

Sur le même sujet

Les + Lus