“L'instant T”, 24 heures de création à la friche de la Rhodia, grâce au collectif Tricylique Dol, les 14 et 15 septembre

Des surprises attendent le public les 14 et 15 septembre à Besançon. / © Tricylique Dol
Des surprises attendent le public les 14 et 15 septembre à Besançon. / © Tricylique Dol

La compagnie Tricylique Dol, invite les curieux à venir passer 24h en leur compagnie et à découvrir une création inédite, in-situ en temps réel et durant 24 heures. L'événement a lieu les 14 et 15 septembre à Besançon. Détails.

Par Sarah Rebouh

Au total, 700 personnes sont attendues pour une journée créative originale et unique en son genre. Les artistes conviés par l'association Tricyclique Dol, se rassembleront, durant 24h, dans la Grande Halle de la Friche de la Rhodia. 1 300m² seront dédiés à l'événement. Pour le visiteur, la programmation est top secrète. Ce n'est qu'en arrivant sur place qu'il découvrira ce qui l'attend.

Guillaume de Baudreuil, co-initiateur du projet, expliquait pour le site internet plus.besancon.fr :  "L’idée est d’éviter que le spectateur ne fasse sa sélection. On veut qu’il habite le site, qu’il vive nos propositions, sans se mettre à distance. C’est une invitation à « être là » pour découvrir, à L’instant T, ce qui se passe. On avait aussi envie d’investir ce lieu incroyable de la grande halle pour y faire un « one shot », une création qui aura lieu qu’une seule fois".

Le billet d’entrée est de 40 €, mais comprend le dîner, samedi soir, et un brunch le dimanche. Il y aura un bar pour boire un verre et échanger ses impressions. Un espace de repos sera également disponible. Pendant la représentation, il sera possible de sortir une fois, puis de rentrer une seconde fois. La deuxième sortie sera définitive.
 

Infos pratiques : 

Du 14 septembre 2019 à 14:00 au 15 septembre 2019 à 14:00 A la Grande Halle – 10 avenue Chardonnet à Besançon.
La billeterie se trouve par ici. Environ 100 places seront vendues à l'entrée du site entre 14h et 19h le jour même. Au-delà de 19h, il ne sera plus possible d'acheter de places (ni sur place ni en ligne).
 

Le collectif Tricylique Dol


Guillaume de Baudreuil, Ben Farey et Laurent Mesnier s’associent en 2001 pour fonder l’association Tricyclique Dol dont l’appellation est inspirée d’une sorte d’itération mécanique — qui rappelle les antidépresseurs Tricyclique dont la structure moléculaire est composée de trois anneaux d’atomes — associée à Dol (du latin Dolus) qui est une tromperie, un artifice.
 

Sur le même sujet

L'école de Bellefontaine en grève et en deuil

Les + Lus