Loto du patrimoine : 250 monuments seront finalement aidés, annonce Stéphane Bern

L'aérodrome de Thise
L'aérodrome de Thise

250 sites vont bénéficier du jeu de grattage destiné à financer des opérations de sauvegarde du patrimoine.  Leur liste sera annoncée début mai par Emmanuel Macron.

Par Sophie Courageot

L'animateur Stéphane Bern chargé de mission sur le sujet a annoncé que le comité de sélection de la mission patrimoine avait finalement retenus 250 sites pour le grand loto destinés à les sauver. 


"Parmi les 250, il y aura des sites ambassadeurs emblématiques", a précisé Stéphane Bern, qui a assuré que leur "nombre ne sera pas réduit à 120", comme l'ont écrit cerrtains médias. "Je l'ai obtenu", a-t-il dit. 

Parmi les sites retenus par le comité de sélection, l'animateur a cité le Théâtre à l'italienne de Bar-le-Duc (Meuse), le Château de Château-Thierry (Aisne), la maison de Pierre Loti à Rochefort (Charente-Maritime), le couvent de Pino (Corse) et la Rotonde ferroviaire de Montabon (Sarthe). On sait aussi que plusieurs sites sont concernés en Bourgogne-Franche-Comté comme les hangars de l'aérodrome de Thise près de Besançon. 

Les sites les plus emblématiques seront entièrement restaurés, pour d'autres, nous pourrons simplement les aider, explique Stéphane Bern. 

Les tickets du loto du patrimoine seront vendus 15 euros début septembre, un tirage spécial aura lieu le 14 septembre, veille des Journées européennes du Patrimoine. Les recettes sont estimées entre 15 et 20 millions d'euros. Elle seront affectées à un fonds spécifique baptisé "Patrimoine en péril".

Selon Stéphane Bern, qui s'est exprimé dans le Parisien, la Fondation du Patrimoine va débloquer la moitié des fonds pour démarrer les chantiers. Les premiers résultats devraient être visibles à la fin de l'année ou début 2019 a précisé Stéphane Bern. 

Les sites en lice pour le loto du patrimoine en Franche-Comté 


Haute-Saône 
-L'Eglise de Rupt-sur-Saône (coût : 366 989 euros reste à financer 72 000 euros)
-L'Eglise du Val Saint-Eloi (coût : 3050256 euros reste à financer 100 000 euros)
-La fontaine abreuvoir de Montagney (coût 132 723 euros reste à financer 44 363 euros)
-La grande fontaine d'Avrigney (coût : 169 914 euros reste à financer 50 000 euros)

Jura 
-L'Eglise Saint Etienne de Châtel de Gizia (coût : 418 000 euros reste à financer 150 000 euros)
-L'Eglise de Sézéria d'Orgelet (coût de 250 000 euros reste à financer 150 000 euros)
-Puits à sel de Montmorot (coût 33 750 euros reste à financer 15 000 euros)

Doubs 
-La fontaine Lavoir Saint-Maximin de Foucherans ( coût : 68950 euros  reste à financer :17750 euros)
-Les hangars de l'aérodrome de Thise (coût : 2 444 887 euros reste à financer 300 000 euros)

Les sites en lice pour le loto du patrimoine en Bourgogne



Saône-et-Loire
la maison de Sévigné à Bourbon-Lancy
les écuries du Château de Chaumont-Laguiche à Saint-Bonnet-de-Joux
le puits Hottinguer à Epinac
les lavoirs de Péronne

Côte-d’Or
la Grande forge de Buffon
le château de Rochefort à Asnières-en-Montagne
le définitoire de l'abbaye de Cîteaux à Saint-Nicolas-lès-Cîteaux
l'église Saint-Martin d'Arc-sur-Tille
l'église de Lacanche

Nièvre
le château de la Roche, à Larochemillay
la poterie du château de la Montagne, à Saint-Honoré-les-Bains
le château de Meauce, à Saincaize-Meauce

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus