• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Météo : Février aura soufflé le chaud, des records de températures battus à Besançon

© Pixabay
© Pixabay

La deuxième quinzaine de février aura été digne d'un début de mois de mai. Les données de Météo France enregistrent de nouveaux records avec plus de 19 degrés à Besançon il y a quelques jours. 

Par Sophie Courageot

La planète chauffe. Si vous avez apprécié faire du ski sous un beau ciel bleu, dites-vous que ces températures de mi février sont anormales.

Les capteurs de Météo France ont pulvérisé deux records. Il s'agit de records enregistrés à Besançon où l'on dispose de données depuis la fin du 19e siècle.
  • Le 16 février, il a fait 18,6 degrés à Besançon. Le record était établi à 17,5 degrés en 1899 !
 
  • Le lendemain, le 17 février, il a fait 19,1 degrés toujours à Besançon. Il faut remonter à 1950 pour voir un jour aussi chaud. Le 17 février 1950, il avait déjà fait 17,3 degrés.


Les moyennes saisonnières tournent à cette période de mi-février autour des 9 à 10 dégrés. On a donc dépassé cette moyenne de presque 10 degrés. 

En plaine, les nuits sont malgré tout restées froides. On a constaté une inversion thermique en montagne avec des nuits douces.

Du soleil, du soleil propice à faire s'affoler les compteurs des heures d'ensoleillement. Comme à Luxeuil-les-Bains en Haute-Saône, où du 1er au 20 février, la durée d'ensoleillement était 68% supérieure à la moyenne. 


La phase de ciel bleu se termine, une perturbation arrive sur la Franche-Comté  dès ce jeudi 28 février. Vendredi matin, la neige pourrait même faire son retour sur les plus hauts sommets du massif du Jura.

La semaine prochaine s'annonce humide, avec des températures moyennes de 9 à 10°. Le retour d'un temps de saison s'il y en a encore un !


 

Sur le même sujet

Bourbon-Lancy : la saison est fortement compromise après l’incendie des thermes

Les + Lus