Tõnn, l'aigle rare venu d'Estonie, observé en Franche-Comté

L'aigle criard Tõnn a été observé par le photographe Claude Nardin cette semaine dans le Territoire de Belfort. / © Claude Nardin
L'aigle criard Tõnn a été observé par le photographe Claude Nardin cette semaine dans le Territoire de Belfort. / © Claude Nardin

L'aigle criard Tõnn, venu d'Estonie, a été repéré en Franche-Comté cette semaine par les équipes de la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO). Un phénomène rare immortalisé avant son départ pour l'Espagne.

Par Antoine Belhassen

Tous les ans, Tõnn, l'aigle criard venu d'Estonie, prend ses quartiers en Franche-Comté avant de rejoindre le soleil de l'Espagne. Le volatile a été observé cette semaine par la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), en Franche-Comté. Et son vol a été immortalisé par le photographe Claude Nardin.

Observé à plusieurs reprises depuis 2009, il est parti le 1er octobre de son territoire de reproduction, au sud de Tallin en Estonie. Ce jeudi 7 novembre, il était aux portes de Besançon, dans le marais de Saone où il a passé la nuit de mercredi à jeudi. Il a été revu à plusieurs reprises depuis.

La majorité de ses congénères passent habituellement le détroit du bosphore pour aller hiverner au sud de l'Egypte. Tõnn, lui, préfère l'Espagne. Il est donc rare de pouvoir observer cette espèce dans notre région.
 
Un nouveau cliché de l'aigle Tõnn capturé dans la Franche-Comté. / © Claude Nardin
Un nouveau cliché de l'aigle Tõnn capturé dans la Franche-Comté. / © Claude Nardin
En vert, le parcours de Tõnn. Les autres couleurs représentent les parcours de ses congénères. / © LPO
En vert, le parcours de Tõnn. Les autres couleurs représentent les parcours de ses congénères. / © LPO

 

Sur le même sujet

Les + Lus