Vaccin contre la Covid-19 : une campagne de rappel lancée pour les personnes vulnérables

L’Agence Régionale de Bourgogne-Franche-Comté préconise un rappel vaccinal sans attendre les personnes dont la santé est fragile. Le délai à respecter après la dernière injection ou infection est de 6 mois pour tous.

Le virus reste présent, même s’il circule faiblement dans la région. 

Une campagne de rappel est organisée depuis la fin du mois d’avril et jusqu’au 16 juin afin de permettre aux personnes particulièrement fragiles de maintenir un niveau de protection suffisant contre les formes graves. Car, au fil des mois, l'immunité procurée par les vaccins diminue légèrement tant que l’organisme n’est pas stimulé par la rencontre avec le virus. Elle recule plus rapidement encore pour les personnes dont le système immunitaire est fragile, comme les personnes âgées

Qui est concerné par ce rappel de vaccin covid ?

-les personnes âgées de 80 ans et plus,

-les personnes immunodéprimées,

-les résidents des EHPAD et USLD, quel que soit leur âge,

-les personnes à très haut risque de forme grave, selon chaque situation médicale individuelle, et dans le cadre d’une décision partagée avec l’équipe soignante

 

Où se faire vacciner ?

Contactez un professionnel de santé proche de votre domicile (pharmacien, médecin, infirmier)

► Trouver un point de vaccination 

Un à deux rappels par an selon votre situation

Le ministère de la Santé et de la Prévention rappelle qu’une dose de rappel est recommandée :

-Deux fois par an, au printemps et à l’automne pour les plus fragiles précédemment listées,

-Tous les ans à l’automne pour les personnes de 65 à 79 ans, les femmes enceintes, les personnes à risque de forme grave et leur entourage, quel que soit leur âge.