Vaccin Moderna: la Franche-Comté va être fournie en priorité cette semaine

C'est ce qu'a laissé entendre ce dimanche-matin, au micro de la radio Europe 1, le ministre de la Santé Olivier Véran. La France va recevoir, ce lundi, 50 000 premières doses du vaccin de l'américain Moderna, "dispatchées d'ici à mercredi dans les zones où le virus circule le plus".

 

Olivier Véran, le 8 octobre 2020
Olivier Véran, le 8 octobre 2020

Au détour d'une question, le ministre annonce l'arrivée d'un deuxième vaccin contre la Covid-19, celui des américains de Moderna et précise que ces 50 000 doses seront acheminées dès mercredi dans les villes les plus concernées par l'épidémie.

Et d'évoquer les noms de Nancy, Strasbourg..et Besançon. Olivier Véran rajoutera ensuite Nîmes et terminera en citant la région Bourgogne-Franche-Comté.

Voici l'extrait de son intervention dans lequel il précise son plan :

Une nouvelle qui devrait rassurer les élus et les personnels de santé qui s'inquiétaient du retard pris dans l'arrivée des premières doses dans les hôpitaux comtois ces derniers jours.

Alors que les premières vaccinations ont été organisées dans certains EHPAD de la région la semaine dernière auprès des pensionnaires volontaires et des soignants, les vaccinations dans les hôpitaux et les centres dédiés vont officiellement débuter cette semaine.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société