VIDEO. Besançon : La ville s'adapte aux handicaps

A l'arrêt de tram Chamars à Besançon. / © Julien Percheron/France 3 Franche-Comté
A l'arrêt de tram Chamars à Besançon. / © Julien Percheron/France 3 Franche-Comté

En un peu plus de deux ans, la municipalité de Besançon a dépensé 25,5 millions d'euros pour rendre la ville plus accessible aux différents handicaps. Des points noirs subsistent. 

Par MT

Arrêts de bus et de tram adaptés, aménagements des trottoirs et des passages piétons, mise en place de rampes d'accès pour les bâtiments publics. La Ville et l'agglomération de Besançon ont mis les moyens pour aménager au mieux la ville aux différents handicaps. Au total 25,5 millions d'euros ont été engagés dans ces différents travaux sur plus de deux ans. 172 bâtiments recevant du public sur 233 sont maintenant accessibles à Besançon. Côté transport, sur la ligne 3 par exemple, 236 arrêts de bus sont adaptés aux handicaps. 

 
Besançon : La ville s'adapte aux handicaps
Intervenants : Jean-Louis Fousseret, maire LREM de Besançon - Michèle Munier, membre de la commission inter-communale d'accessibilité -Alexandre Bonnavion, adhérent APF France Handicap Un reportage de : MENESTRET Franck, PERCHERON Julien, BESSAA Guillaume


Les travaux ne sont pas négligeables mais des problèmes persistent. Les quartiers anciens de Besançon et ses 200 bâtiments classés restent des points noirs notamment pour les fauteuils roulants. Les trottoirs sont trop étroits ou inexistants notamment dans le quartier Battant. Une architecture protégée qui risque d'empêcher Besançon d'être une ville 100% adaptée aux personnes handicapées.

 

Sur le même sujet

Gueugnon : l’usine Aperam mise en demeure pour des rejets polluants illégaux

Les + Lus