AOP Comté : la Confédération Paysanne veut un cahier des charges plus strict

© France 3 Franche-Comté : Jean-Louis Saintain
© France 3 Franche-Comté : Jean-Louis Saintain

Une ferme ouverte pour réfléchir à l'avenir du Comté. Mercredi 13 décembre, la Confédération Paysanne s'est réunie chez un producteur de lait à comté pour présenter ses propositions de réforme du cahier des charges de l'AOP. Plus de 60.000 tonnes de Comté ont été produites en 2016.

Par Sophie Courageot - Lucie Thiery - Catherine Eme-Ziri

Depuis novembre 2016, la filière comté est en pleine réflexion sur son nouveau cahier des charges. A la table des discussions, des représentants du comité interprofessionnel, des syndicats (Jeunes Agriculteurs, FNSEA, Confédération paysanne). Ils sont appelés à débattre de cette révision jusqu'à l'été 2018. Le syndicat de la confédération paysanne défend un cahier des charges plus strict. 

Le cahier des charges du Comté régie la taille des fermes, la dimension des pâtures, et le mode de cultures des prairies.

La Confédération Paysanne souhaite voir limiter la taille des exploitations à 200 000 litres de lait produits par an et par agriculteur ou 850 000 litres au maximum par exploitation. 

L'organisation syndicale milite aussi pour interdire le maïs dans l'alimentation des vaches laitières à Comté. 

Le cahier des charges du Comté n'avait pas bougé depuis 2007. On va vers des avancées environnementales avec une interdiction des pesticides sur les exploitations qui produiront du lait à Comté. Un lait payé 500 euros les 1000 litres d'où la bonne santé de la filière Comté. 

Les discussions autour du cahier des charges devraient se poursuivre jusqu'en juin 2018. Le projet sera ensuite étudié et validé par l'Institut national de l'origine et de la qualité et les instances européenne.


Cahier des charges du Comté, les propositions de la Confédération Paysanne
La confédération paysanne s'est réunie chez un producteur de lait à Comté pour présenter ses propositions de réforme du cahier des charges de l'AOP. Avec Guy Mottet Agriculteur bio en Comté, membre de la Confédération paysanne - Gérard Cocquard Représentant de la Confédératio paysanne Bourgogne-Franche-Comté - Claude Vermot-Desroches (par téléphone) Président du Comité Interprofessionnel de Gestion du Comté (CIGC). Reportage L.Thiery, JL Saintain.

 

Les chiffres clés du Comté au 1er juillet 2017

  • 63 243 T > La production en 2016 (+26 % en 10 ans).
  • 54 390 T > Les ventes départ cave en 2016.
  • 12,56 € > Prix moyen du Comté au kilo en Libre Service en 2016 (8,95 € en 2001). 15,38 € à la coupe.
  • 59 % > Pourcentage de ménages français acheteurs de Comté en Libre Service en 2016 (33,6 % en 2001).
  • 1,7 kg > Quantité moyenne annuelle de Comté achetée par un ménage en Libre service.
  • 6,4 > Fréquence d’achat de Comté par an et par ménage acheteur.
  • 72 % > La part des ventes de Comté en GMS (Grandes et Moyennes Surfaces) ; 8 % en Hard Discount et 16 % en circuits spécialisés.
  • 64,2 % > Part des achats de Comté réalisés en Libre Service (35,2 % à la coupe).
  • 5 193 tonnes de Comté exportées en 2016

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus