Haut-Doubs : disparition de Joëlle Simonin, une centaine de bénévoles toujours à sa recherche

Publié le

Cette femme de 67 ans a été vue pour la dernière fois vendredi 1er juillet à Montlebon dans le Doubs alors qu’elle venait de quitter le salon de coiffure de sa petite fille. Depuis plus aucune trace de cette femme et de sa voiture.


Où est passé Joëlle Simonin ? Depuis près de trois jours, cette question hante ses proches qui ne comprennent pas. La sexagénaire qui habite Sancey, était venue à Montlebon se faire coiffer dans le salon de sa petite fille, elle avait pris rendez-vous pour le mois prochain. “Elle avait prévu de faire des courses. C’est une incompréhension pour nous” témoigne sa fille Emmanuelle.

La Franc-Comtoise n’a plus donné signe de vie depuis 16 heures le 1er juillet

Joëlle Simonin était vêtue d’un chemisier couleur bordeaux à pois, pantalon et basket beige.
Elle a quitté le secteur de Montlebon/ Morteau à bord d’un Peugeot Biper noir immatriculé « BE854FW ». Un véhicule qui a été identifié sur les caméras de surveillance à la sortie de Morteau. Puis, plus rien. 


Des moyens de recherches ont été très vite engagés grâce à un appel lancé par le SDIS 25. Les enfants de Joëlle Simonin, sont pompiers professionnels et volontaires. “On a eu 400 personnes pour faire des recherches dimanche 3 juillet, ils sont encore une centaine ce lundi. On a recherché sur les bords de routes sur les trajets de Morteau à Sancey, via les Monts de Fuans, Maiche, Valdahon” précise la fille de Madame Simonin. 6 drones, 2 ULM, des canoës-kayaks, des quads ont été engagés en sus des moyens de la gendarmerie précise le SDIS25 qui appuie cette famille confrontée à une disparition inexpliquée.

Ce lundi, les recherches se concentrent depuis la caserne de Sancey sur le milieu forestier, sentiers, fermes isolées. La sexagénaire a-t-elle été victime d’un accident, d’un malaise, d’une amnésie ? Autant de questions sans réponses. “Nous sommes très surpris du dévouement des gens du secteur qui nous aident à faire des recherches. On ne pensait pas avoir une telle mobilisation” précise Emmanuelle Simonin. “Ce qui nous interroge, c’est que personne ne l’a vue, ni sa voiture après qu’elle ait quitté Morteau”.

Si vous avez aperçue la personne disparue ou son véhicule, vous pouvez contacter la gendarmerie de MORTEAU au 03 81 67 00 17 ou le 17.