• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

L'AOC Mont d'Or peut être fabriquée avec des sangles d'importation

La sangle d'épicéa donne son parfum au Mont d'Or / © France 3 Franche-Comté
La sangle d'épicéa donne son parfum au Mont d'Or / © France 3 Franche-Comté

La cour d'appel de Besançon donne raison aux fabriquants du fromage du Haut-Doubs. Une sanglière avait déposé plainte pour pratique commerciale trompeuse. 

Par Sophie Courageot

Son combat remonte à plusieurs années. Agnès Ambert fait partie des derniers sangliers du Haut-Doubs. Ces hommes et rares femmes qui prélèvent sur les épicéas la sangle de bois qui donne son parfum au fromage de Mont d'Or.

Depuis 1999, certains fabriquants de fromage importent à moindre prix des sangles des pays de l'Est. Agnès Ambert dénonce une tromperie du consommateur qui croit acheter un produit AOC du terroir, fabriqué avec des sangles de bois venues finalement d'ailleurs, souvent de Pologne. Le cahier des charges de l'AOC est évasif sur le sujet des sangles. 

La sangle made in Haut-Doubs coûte 20 centimes d'euros. Pas de quoi mettre en péril la santé économique des producteurs. Le Mont d'Or est en plein essor. Sa production atteint 5000 tonnes par an. 

L'association d'Agnès Ambert refuse la mort d'un métier de sangliers, métier typique à la Franche-Comté. 

La présidente de l'association "Les sangliers du Haut-Doubs" a décidé de poursuivre son combat. Elle devrait se pourvoir en cassation.


 

Les sangles savoir-faire typique du Haut-Doubs / © France 3 Franche-Comté
Les sangles savoir-faire typique du Haut-Doubs / © France 3 Franche-Comté

 

Sur le même sujet

AJ Auxerre : la mise en sécurité du stade Abbé-Deschamps débute

Les + Lus