IMAGES. La compagnie de cirque et de théâtre équestre Jehol, une histoire qui se raconte en famille

À Villers-sous-Chalamont la famille Cannelle œuvre depuis plusieurs générations au contact des chevaux comtois. Avec une véritable passion pour le cheval, et pour tous les animaux en général.

À notre arrivée, Benjamin, le directeur artistique de la compagnie Jehol est au cœur du manège, au travail avec ses chevaux. Non, en fait le terme travail n’est pas approprié, c’est plutôt une séance d’échange, de partage, de détente, et de complicité. Les chevaux sont en totale liberté, ils gambadent autour de Benjamin, et jouent ensemble. Parfois, ils s’arrêtent pour venir renifler leur maître de cérémonie resté à les observer au centre du manège.

Ces moments là sont super importants car c’est là qu’on tisse un lien affectif et de confiance les uns avec les autres. En spectacle rien ne doit être fait sous la contrainte. Les figures effectuées les uns avec les autres doivent se faire avec plaisir et avec l’envie de faire plaisir. 

Benjamin Cannelle, directeur artistique de la compagnie Jehol

Vient ensuite le temps de la démonstration. Impressionnant. Les six chevaux présents virevoltent autour de Benjamin. Une chorégraphie millimétrée. Et quand le responsable de la troupe Jehol demande un cabré à l’un de ses chevaux, la vision à hauteur d’homme est spectaculaire et impressionnante. 

À deux pas de là, près des boxes aux chevaux, sa femme, Marine, est occupée à natter un cheval. Lors des spectacles, les crinières volent au vent, resplendissantes. Mais pour préserver cette longueur et cette beauté, les crins sont nattés après les représentations pour être protégés des arrachements. 

Marine est écuyère dans la troupe. Avant de participer aux présentations, elle a été gymnaste pendant de longues années. Elle a ensuite décidé d’associer ses deux passions, la gymnastique et les chevaux en réalisant de la voltige à cheval.

Dans le manège, elle nous montrera ensuite comment, debout sur un cheval au galop, elle passe sur un autre cheval placé juste à côté. Ou encore comment elle "pilote" quatre imposants chevaux Comtois lancés au galop, en étant debout sur leurs dos.

Une performance directement liée à la passion et au respect des animaux. Au sein de la troupe, d’autres animaux s’expriment, notamment un chien et un mulet. Eux aussi font partie de l’aventure Jehol. 

Qu’il s’agisse des chevaux, du mulet ou des chiens, nos animaux font partie de notre famille, ils vivent avec nous au quotidien, on partage tout avec eux. Il est donc naturel et normal qu’ils partagent avec nous les beaux moments du spectacle.

Marine Cannelle écuyère de la compagnie Jehol 

Lors du terme de cette belle rencontre pour notre émission "En terre animale", Marine termine sa démonstration en faisant entrer en scène leur fils de deux ans à demi, déjà à cheval sur un poney. Démonstration étonnante avec ce petit bonhomme qui tient déjà si bien à cheval, qu’il encaisse sans broncher les cabrés à répétition de son compagnon. 

Juste à côté, le chien Berger Australien bondit sur le dos du mulet pour un petit tour de danse, avant que ce dernier n’aille s’asseoir confortablement dans un large fauteuil de cuir au centre du manège. 

Reportage complet à découvrir ce dimanche 11 juin dans l’émission " En terre animale " à 10h35 sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté avec Franck Menestret et Muffin, sa chienneéquipée d’une caméra embarquée.
Disponible en avant-première dès le samedi 10 juin sur France.tv.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité