Maîche : une semaine après l'incendie qui a ravagé les ateliers municipaux, la mairie en appelle au civisme de ses habitants

Privée d'une grande partie de ses engins et véhicules pour assurer l'entretien suite à l'incendie qui a dévasté ses entrepôts, la ville de Maîche compte sur le soutien et le civisme de ses administrés, le temps que la situation revienne à la normale.

Une semaine après l'incendie qui a dévasté les ateliers municipaux de la ville de Maîche (Doubs), la mairie en appelle au civisme ce vendredi 2 juin 2023. Le sinistre a ravagé un bâtiment de 500 m2 qui était stratégique pour la gestion de la ville. "La majorité des véhicules des services techniques ainsi que les engins et outils indispensables à l’entretien de la ville ont été détruits dans le sinistre", explique la mairie de Maîche dans un communiqué. Parmi les véhicules, des camionnettes, des pelles, des outils de déneigement et de nombreuses tondeuses. Des dégâts à plusieurs centaines de milliers d'euros.

"Bienveillance et civisme"

La ville se retrouve ainsi en difficulté pour assurer des services de base tels que "le nettoyage des rues ou l’entretien des espaces verts". La mairie de cette commune de plus de 4 200 habitants assure que des "démarches" ont été "entamées" pour remplacer le matériel et pour "que le travail puisse reprendre de façon normale". "Les travaux les plus visibles des Maîchoises et Maîchois (...) vont être adaptés à la situation", précise-t-elle.

En attendant, la ville fait le point sur les besoins en urgence en matière d'arrosage et de gestion des espaces verts. Et surtout, elle en appelle à la "bienveillance" et au "civisme" de ses habitants en matière de propreté. D'ici la semaine prochaine, les choses devraient revenir à la normale, nous précise la mairie.

L'incendie qui a ravagé les ateliers de la mairie vendredi 26 mai a conduit à l'intervention de 17 véhicules et de 44 sapeurs-pompiers. Selon la ville, les premiers élements de l'enquête indiquent que l'incendie pourrait être d’origine électrique. 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité