• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Mondial de l'automobile : enfin, une accélération de la voiture et du scooter électriques ?

Dans les ateliers de Peugeot Scooters à Mandeure / © maxppp - Lionel Vadam
Dans les ateliers de Peugeot Scooters à Mandeure / © maxppp - Lionel Vadam

A l'occasion d'une visite au salon de l'automobile de Paris, la ministre de l'environnement confirme les aides aux véhicules électriques. Voitures et scooters. Un bouffée d'oxygène, en particulier pour Peugeot Scooters, dans le Doubs.

Par R. Advocat avec AFP

La ministre de l'Environnement Ségolène Royal souhaite que la crise née de la triche de Volkswagen sur les moteurs diesel donne un coup d'accélérateur au développement de la mobilité électrique. Lors d'une visite au Mondial de l'automobile de Paris,  Ségolène Royal s'est intéressée aux voitures rechargeables. Elle a aussi vanté l'action du gouvernement pour le développement de leurs ventes.

Au-delà de Volkswagen, qui a avoué avoir truqué les logiciels gérant les moteurs de 11 millions de voitures diesel, l'enquête d'une commission d'experts a décelé des anomalies. Elles concernent les émissions de polluants de voitures de plusieurs marques. L'enquête a aussi mis en évidence le décalage considérable entre les émissions polluantes lors des séances d'homologation et en conditions réelles.

Maintenant, ce que je souhaite, c'est que de cette crise sorte un coup d'accélérateur pour la voiture électrique


"La voiture électrique, la voiture à hydrogène, ça doit être maintenant une priorité, les constructeurs doivent baisser les prix et élargir leur gamme", a-t-elle lancé.


Peugeot Scooters Mandeure



Lors de son passage au Mondial, la ministre n'a eu d'yeux que pour les voitures électriques, sur les stands des marques du groupe PSA ou celles de Renault, qui montrait sa nouvelle Zoé à l'autonomie quasi doublée : 400 km théoriques, 300 en conditions réelles.

Le projet de loi de finances 2017 devrait permettre de conserver le "superbonus" de 10.000 euros pour l'achat d'une voiture électrique, contre la mise au rebut d'un diesel de plus de dix ans. Le bonus écologique pour l'achat d'un deux-roues motorisé électrique s'élèverait à 1.000 euros. Une bonne nouvelle pour les constructeurs, dont Peugeot Scooters. Son usine de Mandeure, dans le Doubs, serait directement favorisée par cette aide au scooter électrique.

 

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus