Morteau : l'homme visé par un appel à témoins pour "agissements inappropriés" déjà interpellé pour agression sexuelle sur mineure en mars 2023

Mercredi 7 juin 2023, la gendarmerie de Morteau (Doubs) indiquait être à la recherche de renseignements sur un "octogénaire" pour "agissements inappropriés" sur des jeunes femmes. Selon le parquet de Besançon, le suspect a déjà été interpellé pour agression sexuelle sur mineure en mars dernier.

Mercredi 7 juin, la gendarmerie de Morteau a publié sur ses réseaux sociaux un appel à témoin peu commun. Dans celui-ci, les forces de l'ordre indiquent être à la recherche de témoignages, détails et informations, concernant un octogénaire "de corpulence athlétique", s'exprimant "avec un fort accent germanique" pour des  "agissements inappropriés"  envers "des femmes ou jeunes femmes".

"Cet homme avait déjà était interpellé le 17 mars 2023, dans la commune des Fins, près de Morteau, puis placé en garde à vue" précise Alexia Marquis, substitut du procureur de la République à Besançon, chargée du dossier. "Une mineure de moins de 15 ans avait alors porté plainte pour une agression sexuelle survenue à la piscine du village". Pour cette affaire, l'octogénaire sera jugé en juillet 2023.

Auditions en cours à la gendarmerie de Morteau

Qu'est-ce-qui motive cet appel à témoin, plusieurs mois après les faits ? "Depuis mars, plusieurs autres mineures sont venues signaler des comportements inappropriés et des propositions sexuelles de la part du même suspect" indique le parquet de Besançon. Une autre plainte aurait même été déposée par une jeune femme de 17 ans.

Des auditions sont actuellement menées à la gendarmerie de Morteau et devraient se poursuivre dans les prochains jours. Des questions restent en suspens : depuis combien de temps l'octogénaire agit-il ainsi, et quel est le nombre de victimes potentielles ?

En effet, selon l'appel à témoin, les gendarmes étendent leurs recherches "de 1975 à aujourd'hui", sur un secteur géographique comprenant les communes de "Morteau, Les Fins, Villers-le-Lac, Montlebon, Grand'Combe Châteleu ainsi que les communes avoisinantes". Concernant le suspect, plusieurs sources concordantes nous ont indiqué qu'il s'agirait d'un homme ayant évolué "dans le milieu sportif", autour de Morteau. 

Un nouvel appel à témoin bientôt lancé 

Ci-dessous, l'appel à témoin lancé par la brigade de gendarmerie de Morteau :

« La brigade de gendarmerie de Morteau (25) sollicite vos témoignages relatifs aux agissements inappropriés d’un homme envers des femmes ou jeunes femmes, sur le secteur de Morteau, Les Fins, Villers-le-Lac, Montlebon, Grand'Combe Châteleu, ainsi que les communes avoisinantes, sur la période de 1975 à aujourd’hui. L’homme est aujourd’hui octogénaire, mesure environ 1m80, de corpulence athlétique, et parle avec un fort accent germanique. La gendarmerie vous remercie par avance pour les renseignements que vous pourrez leur communiquer au 03 81 67 00 17. »

Preuve de l'importance de l'affaire, les forces de l'ordre nous ont indiqué qu'elles publieraient un nouvel appel à témoin dans quelques jours.